AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sheryl O'Connel
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 30
Cheval Attribué : Jump it
Métier : Surveillant
Animal de compagnie : //
Galops :
5 / 75 / 7

Date d'inscription : 14/06/2009

Feuille de personnage
Âge / Année: 19 ans
Cheval: Jump it
Connaissances:

MessageSujet: Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]   Mer 17 Juin - 21:21

Sheryl avait décidé, après s’être installé dans son studio, l’avoir aménagé et rangé après l’emménagement qui s’était effectué, d’aller s’occuper du cheval qui lui était confié. Elle s’était d’abord renseigné sur lui pour savoir dans quel box le trouver et avait été le voir. Cela le voyait au premier regard, c’était une bête magnifique. Un beau bai, fier et qui semblait prêt pour l’action. L’œil vif, il avait observé la jeune femme comme s’il voulait informé qu’elle allait pénétrer sur son territoire qu’était son box. Elle allait y aller doucement avec lui, il fallait d’abord qu’ils apprennent à se connaître avant de faire quoi que soit.

La première chose qu’elle fit, se fut de mettre son portable en mode silencieux, elle savait que la sonnerie ou même le vibreur pouvait énerver certains chevaux. Ensuite, après avoir attaché sa chevelure blonde en queue-de-cheval, elle mit les accessoires de pansage près du box avant d’y entrer. Elle lui parla d’une voix douce pour montrer qu’il n’avait pas à avoir peur d’elle mais il était bien campé sur ses quatre sabots. Il voulait faire son fier et montrer que c’était lui le maître…très bien mais cela ne fit pas reculer Sheryl qui posa sa main sur lui avant d’y poser la brosse.

Elle le pansa durant de longues minutes tout en lui parlant afin qu’il s’habitue à sa présence. Etant donné qu’ils allaient passer du temps ensemble, il le valait mieux. Une fois cela finit, elle lui mit le licol et la longe afin de le faire sortir. Au passage, elle demanda à un palefrenier d’emmener l’harnachement de Jump It dans la carrière pour le travail à la longe. Sheryl avait l’intention de le faire travailler ainsi afin de voir un peu comment il réagissait, qu’ils puissent « s’accorder » et voir l’un comme l’autre si leur relation risquait d’être tumultueuse ou s’ils allaient être sur le même chemin tout les deux.

Sheryl s'arrêta un peu trop brusquement quand deux jeunes déboulèrent dont ne sait où. Ils furent bien également obligé de se stopper dans leur course poursuite quand ils tombèrent nez à nez avec un cheval et une jeune femme au regard noir.

-Vous tenez à créer un accident ? Il est interdit de courir dans une écurie. Que je ne vous y reprenne plus, fit-elle avec autorité.

Ah ces jeunes de nos jours ! Sheryl secoua la tête et reprit la direction de son "lieu de travail".

Ils arrivèrent à destination. L’endroit était sympathique entouré de feuillage et d’arbre, ce qui gardait la fraîcheur, cela était une bonne chose. Elle l’emmena au centre et fit :

-Ne t’inquiète pas. Une détente tranquille et après on attaque le niveau supérieur.

Elle commença à le faire tourner au pas, tout se passait bien. Elle vérifia en même temps s’il n’avait pas de blessure qui n’aurait pas été signalé, on ne savait jamais et elle le passa au trot. Il démarra au quart de tour et elle cru un moment qu’il allait partir au galop.

-Doucement Jump It.

Il était attentif, écoutant sa voix et quand elle claqua la langue en donnant un léger mouvement à la longe, il partit au galop. Souple et régulier, il avait de la puissance et une réserve d’énergie en lui, elle le sentait tirer sur la longe. On l’avait informé qu’il était dominateur, cela ne la dérangeait pas, loin de là, c’était un caractère qu’elle appréciait. En général, elle ne freinait pas trop cela sauf si cela était nécessaire, c’était le cavalier le maître et non l’inverse, et elle tenait à ce que cela soit dans ce sens avec Jump It.

Sheryl finit par l’arrêter, il avait la tête haute, la regardant avant d’être remit au pas afin de le laisser souffler. Elle avait observé ses allures, sa façon d’être. Sheryl préférait souvent observer la monture avant de la monter, surtout dans ce cas là où aucun ne connaissait l’autre, voir un peu son caractère histoire de ne pas se faire trop surprendre une fois en selle. Le travail de confiance au premier contact était important, cela déterminait souvent la suite de la relation cheval/cavalier.

Jump It accéléra l’allure sans que Sheryl ne le lui ait demandé cela. Elle tira légèrement afin qu’il comprenne qu’elle n’avait jamais ordonné cela. Quand il s’arrêta, elle raccourcit la longe, l’appelant doucement jusqu’au moment où il s’arrêta. Sheryl décida de pratiquer une méthode qu’elle avait souvent fait avec des jeunes chevaux qu’ils commençaient à débourrer…et même avec les autres d’ailleurs, cela fonctionnait pour tous en général. Elle s’assit par terre et observa le cheval qui faisait de même. Elle voulait sa confiance et cela fonctionnait comme chez les humains, il fallait la mériter. L’animal s’avança lentement, sans doute par curiosité en se demandant ce qu’elle fabriquait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Campbell
Elève Appliqué
avatar

Nombre de messages : 261
Cheval Attribué : Lose Control
Métier : Surveillant
Galops :
5 / 75 / 7

Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 21
Cheval: Lose Control
Connaissances:

MessageSujet: Re: Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]   Jeu 18 Juin - 20:11

    Matthew était d’une humeur de chien aujourd’hui. Depuis qu’il avait mit le pied par terre tout allait de travers.
    Sa douche matinale, qui était habituellement un réel plaisir, était devenu un cauchemar : le ballon d’eau chaude connaissait un disfonctionnement donc l’eau était une fois glacée et cinq secondes après brûlante… Première malchance. Mais la série catastrophe n’allait pas s’arrêter là, cela aurait été trop beau ! En effet, Matthew avait contacté un plombier pour lui réparer le ballon, mais celui de Lunel était en vacance, et celui du village le plus proche l’avait tout bonnement envoyer balader. Deuxième malchance. Il se rendit compte par la suite qu’il n’avait rien à manger chez lui pour le petit déjeuner, et qu’avec toutes ses misères, il allait arriver à la bourre au domaine. Matthew dû donc partir sur le champ en direction du domaine sans rien dans le ventre… Troisième malchance.
    Arrivé au domaine, le jeune homme espérait bien trouver un petit truc à se mettre sous la dent au self, mais celui-ci était fermé pour cause de rénovation, des jeunes avaient fait une bataille de bouffe la veille et avait détruit des tables et des chaises.


    * Nan mais alors là le destin s’acharne contre moi… Ca m’apprendra à ne pas faire mon boulot… *


    Bon ça il fallait l’avouer c’était en partie sa faute, il avait quitté un peu plus tôt son poste, juste avant que la bataille ne démarre, n’ayant rien trouver d’anormal au domaine.
    Ce fut donc totalement dépité qu’il alla aux écuries voir sa jument Lose Control.


    * J’espère au moins qu’elle se sera pas évader de son box… *


    Il en savait sa jument capable, elle n’était pas forcement très facile à manier et de nouveaux palefreniers pouvaient avoir un peu de mal avec elle pour lui changer son box ou lui donner sa ration. Il ne trouva pas sa jument évadée, mais tournant en rond comme une furie, hennissant de temps à autres. Elle se précipita à la porte du box en voyant son cavalier et le poussa avec sa tête avant de refaire le tour de son box. Elle s’arrêta brusquement les sens en alerte avant d’hennir. Soudain, deux élèves sortirent de nul part. Lose, dans son état d’énervement, fit un brusque écart et se cogna contre la paroi du box. Matthew comptait engueuler les deux jeunes, mais une autre jeune femme s’en chargea à sa place. Le jeune homme entra alors dans le box de sa jument avec des brosses et un cure pied. Il examina Lose pour voir si elle ne s’était pas blessée en se jetant sur la paroi, mais elle ne semblait ne rien avoir. Le jeune homme lui tapota l’encolure puis commença à la brosser. La jument pie s’était soudainement calmée, et ce n’était pas Matthew qui allait s’en plaindre ! Il lui enfila ensuite un licol et une longe pour aller la détendre au rond de longe. Dès qu’elle fut en dehors de son box Lose Control se montra infernale : s’arrêtant tous les deux mètres en tirant pour hennir ou pour brouter, se cabrant à demi parfois…


    * Elle doit avoir ses chaleurs… *


    Le jeune suédois avait effectivement remarqué que sa jument était plus énervée qu’à l’habitude. Mais il ne comptait pas laisser agir ainsi sa jument. Il leva soudainement la voix. Lose fut surprise et s’arrêta net, regardant son cavalier surprise. La suite de la route se passa sans encombre, la jument suivant docilement son maître, sentant que ce n’était pas forcement le jour à l’embêter. Matthew lui laissa même un peu de mou au niveau de la longe, sachant qu’elle détestait être tenue trop près.
    Arrivé au rond de longe, le jeune homme eu la désagréable surprise de voir une autre personne qui était déjà entrain de détendre son cheval. Même s’il y avait largement la place pour détendre deux chevaux à la fois, le jeune homme avait espéré être seul. Lose, à la présence de l’autre cheval, se remit à hennir.


    * C’est pas vrai ! *


    Matthew n’était pas sûr de finir la journée sans piquée une crise de nerf entre deux.


    * Bon allez on se calme, tout va bien se passer… *


    Il fit entrer sa jument dans le rond de longe. Il reconnut alors la jeune femme de l’écurie, celle qui avait sermonner les deux jeunes. Elle était blonde, avec des yeux bleu et semblait relativement petite. Assise par terre, son cheval la regardait avec curiosité, mais l’arrivée du jeune homme et de la jument pie firent changer son centre d’intérêt. Le cheval bai regarda Lose et hennit à son tour, sans doute heureux de voir un de ses compagnons équins. Matthew eu plutôt l’impression d’arriver comme un cheveux sur la soupe.


    * Je sens que je vais me faire encore me faire engueuler moi… *


    Il décida de faire comme si de rien n’était, et alla s’installer avec sa jument à l’opposé. Il lui laissa assez de mou pour qu’elle puisse marcher tranquillement, se dégourdir les jambes, et s’habituer à la présence de l’autre cheval.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/matth
Sheryl O'Connel
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 30
Cheval Attribué : Jump it
Métier : Surveillant
Animal de compagnie : //
Galops :
5 / 75 / 7

Date d'inscription : 14/06/2009

Feuille de personnage
Âge / Année: 19 ans
Cheval: Jump it
Connaissances:

MessageSujet: Re: Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]   Jeu 18 Juin - 22:54

Sheryl resta à sa place, observant l’animal qui devait vraiment se demander sur qui il était tombé et cela l’amusa quelque peu. Jump It s’avança s’avantage, les oreilles en avant, la tête haute comme pour montrer sa domination. Il finit par baisser la tête quand Sheryl tendit sa main vers lui…mais un hennissement lui fit redresser l’encolure, tournant son regard vers un autre cheval, un cheval...enfin, une jument après observation. Une belle jument pie à laquelle Jump It répondit. Et bien, les chevaux étaient parfois plus bavards que les humains.

Sheryl regarda le jeune homme qui accompagnait la jument. Elle ne l’avait jamais vu. A vrai dire, elle n’avait pas vraiment fait de rencontre depuis qu’elle était arrivée, elle n’en avait pas eu le temps entre éviter de se perdre dans le domaine et tenter de ranger son studio pour qu’il ressemble à quelque chose. Bref, elle reporta son attention sur Jump It qui semblait un peu déconcentré mais un léger sifflement le remit sur le droit chemin, enfin presque.

La jeune femme sortit un morceau de carotte de sa poche, là, c’était sûr, Jump It était de nouveau concentré et s’avança vers Sheryl. Il tendit l’encolure pour attraper le morceau de carotte mais non, Sheryl voulait qu’il s’avance encore plus. Jump It ne semblait pas content de ce système mais elle n’était cruelle à ce point et il reçu sa friandise malgré tout. Sheryl passa sa main dans sa crinière avant de se relever. Elle tourna son regard vers le jeune homme qui faisait échauffer la jument.

Elle le regarda faire travailler sa monture en silence. Il avait un sacré charme avec ce regard ténébreux et profond. Se rendant compte qu’elle commençait à faire du hors sujet, elle se ressaisit et fit :

-Je peux vous laisser l’endroit si vous voulez être seul, fit-elle avec son accent américain.

Elle ne voulait pas le déranger et elle voulait monter Jump It pour voir comment il était et essayer le saut aujourd’hui avec lui. Sheryl fit avancer le cheval vers la barrière où avait été mit son harnachement. Elle voulu attacher la long mais elle n’en eu pas le temps car Jump It recula.

-Tout doux mon beau,
fit-elle en américain.

Par réflexe, elle gardait sa langue natale. Elle se demandait ce qui lui avait prit, il n’y avait pourtant rien dans les alentours pour l’effrayer. Elle avait comme l’impression qu’il ne s’intéressait pas à elle, se contentant de regarder le travail des autres et de vouloir attraper une touffe d’herbe de l’autre coté de la barrière. Il avait l’intention de vouloir lui en faire voir de toutes les couleurs mais elle n’allait pas se laisser démonter pour autant car elle finit par enfin l’attacher. Il avait la tête haute et semblait mécontent, sans doute parce qu’elle avait réussit à parvenir à ses fins.

-Prend exemple sur ton amie et crois-moi, tu ne gagneras pas mon grand, pas avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Campbell
Elève Appliqué
avatar

Nombre de messages : 261
Cheval Attribué : Lose Control
Métier : Surveillant
Galops :
5 / 75 / 7

Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 21
Cheval: Lose Control
Connaissances:

MessageSujet: Re: Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]   Mer 24 Juin - 12:04

    Lose Control se montrait assez concentrée, se souvenant sans nul doute de l’élévation de son cavalier il y avait quelques minutes. Elle semblait comprendre qu’aujourd’hui, il n’était pas d’humeur à la voir faire des conneries. Elle oublia du mieux qu’elle put la présence de l’autre cheval et se concentra sur Matthew. Celui-ci la regardait avec attention, en particulier ses allures. Il avait remarqué qu’elle était un peu difficile à mettre dans le mouvement, mais une fois qu’elle y était , elle ne s’arrêtait plus et devenait speed. Le jeune suédois installa un contact moelleux grâce à la longe avec la bouche de sa jument. Celle-ci coucha momentanément les oreilles, détestant cela, mais elle se radoucit et fit comme si de rien n’était. Il était vrai qu’elle détestait le contact avec sa bouche, mais le jeune homme prenait soin de ne pas être trop brusque.
    Il fit tourner la jument un peu au pas, puis donna un coup de langue. La jument partit immédiatement au trot, il dû même la ralentir. Il la laissa tourner un peu puis lui donna l’ordre de se remettra au pas à l’aide d’une légère pression au niveau de la longe. Puis il lui ordonna de se remettra au trot avant de la faire repasser au pas. Ainsi, le jeune homme savait qu’il réveillait la jument tout en entretenant son attention envers lui. Lose commençait à s’échauffer… Le jeune homme refit le même travail à l’autre main, histoire qu’elle travaille de manière symétrique des deux côtés. Une fois qu’il eut fini, la jument commençait à devenir intenable, secouant violemment la tête, donnant de temps à autres des ruades.


    « Doucement… »


    La jument s’arrêta et hennit vers son cavalier. Celui-ci sourit.


    * Ok j’ai compris *


    Matthew la remit au trot et allongea son rond de longe. Puis il lui ordonna de partir au galop. Aussitôt dit, aussitôt fait, à tel point que la jument failli l’embarquer. Il reprit rapidement son équilibre, et à l’aide d’une légère pression lui ordonna de ralentir. Il voulait bien qu’elle défoule en galopant, mais si elle pouvait éviter de le traîner derrière c’était mieux. La jument secoua violemment la tête, mais se laissa faire et ralentit son allure.
    Le jeune homme put alors voir que la femme à côté de lui venait de finir sa détente à la longe. Et qu’elle regardait dans sa direction.


    * Si elle me fait une réflexion… *


    Il fallait vraiment qu’il se calme. Il était toujours d’une humeur de chien, malgré les efforts de sa jument… Enfin il était aussi très lunatique, donc peut être que d’ici quelques minutes il serait de bonne humeur… Il repassa sa jument au trot puis au pas. C’est alors qu’il entendit une voix féminine à l’accent très américain dire :


    « Je peux vous laisser l’endroit si vous voulez être seul »


    Sa jument s’étant arrêtée et regardant vers la jeune femme et son cheval il en fit de même. Il n’avait pas franchement l’impression qu’elle lui demandait son avis, étant déjà partie attachée son cheval et essayant de l’harnacher.


    « Non ça ira merci. »


    Il répondit cela d’une voix aussi douce que possible, ne voulant pas se montrer désagréable avec cette femme qui lui avait proposé gentiment de partir pour lui laisser la place. Lose s’était rapprochée de lui et lui mit un grand coup de tête dans l’épaule.


    « Aye ! Non mais ça va pas toi ! »


    La jument le regardait avec ses grand yeux, l’air de demander quelque chose.


    « Ok j’ai compris ! »


    Il sortit une friandise à la betterave qu’il avait pris pour récompenser sa jument. Il fallait avouer qu’elle avait bien travaillé, il n’allait pas se comporter comme un tyran tout de même. Elle ne fit qu’une bouchée de la friandise, et il lui caressa l’encolure. Son regard s’adoucit en voyant sa jument toute contente. Un léger sourire lui échappa même des lèvres. Il jeta un coup d’œil vers l’autre cavalière, elle avait enfin réussi à attacher son cheval. Celui-ci semblant des plus mécontent. Il ne savait pas pourquoi mais avait l’impression que cela allait mal finir.


    * Vu que c’est ma journée poisse aujourd’hui… *


    Il retourna son attention vers la jument qui s’était dirigée vers une barrière et brouter l’herbe de l’autre côté. Il se mit de son côté gauche et mit les mains sur le dos de sa jument. Celle-ci sentant une pression sur son dos releva l’encolure et fit un léger écart vers la droite.


    « Tu m’as accepté comme cavalier, faut bien que je te monte, on va pas que faire du travail à la longe »


    Il lui caressa l’encolure. Il remit ses mains sur son dos, puis se souleva, passa la jambe au dessus de sa jument puis s’installa aussi confortablement que possible. La jument s’était laissée faire et se remit à brouter. Le jeune homme lui caressa l’encolure. Il pouvait paraître oser de monter à cru sans filet, mais Matthew aimait de loin ça à devoir l’attacher pour l’harnacher, comme était entrain de le faire l’autre jeune femme. Il avait enlever la longe et l’avait mis de l’autre côté de la barrière pour qu’elle ne présente de danger pour personne. Il comptait diriger sa jument seulement avec les jambes.
    Il fit une légère pression des mollets, Lose releva la tête se tourna et se mit à marcher. Son pas était énergique. Matthew était assez satisfait, cela voulait dire que son échauffement avait porté ses fruits. Lose tournant dans le rond se rapprocha du cheval bai et de sa cavalière.


    * Mais en fait, je connais même pas son nom… *


    Le jeune homme avait toujours eu cette habitude de mettre des noms sur la tête des gens, il détestait quand ce n’était pas le cas. Il mit tout son poids sur le dos de la jument pour l’arrêter. Celle-ci s’exécuta et regarda son cavalier un peu étonnée. Il se retourna et demanda à la jeune femme :


    « Au fait, comme vous appelez vous ? »


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/matth
Sheryl O'Connel
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 30
Cheval Attribué : Jump it
Métier : Surveillant
Animal de compagnie : //
Galops :
5 / 75 / 7

Date d'inscription : 14/06/2009

Feuille de personnage
Âge / Année: 19 ans
Cheval: Jump it
Connaissances:

MessageSujet: Re: Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]   Mer 24 Juin - 19:49

Et bien, la jument semblait agitée, Sheryl espérait que cela ne soit pas contagieux car Jump était déjà assez remuant comme cela. Elle attendit que la jument se calme un peu avant de reprendre le travail avec sa monture, histoire de ne pas l’agiter d’avantage, deux chevaux ainsi dans un même enclos, cela promettait d’être assez mouvementé. Le jeune homme savait s’y prendre avec sa jument, elle l’observait du coin de l’œil. Elle caressa Jump mais celui-ci semblait vouloir ne plus l’écouter finalement.

-Tu es tenace toi. La fierté ne mène à rien, surtout pas avec moi.

On lui avait dit qu’il était dominateur, très bien, mais avec un caractère comme celui de Sheryl…leur relation risquerait d’être dynamique mais cela ne la dérangeait pas plus que cela. Elle tendit sa main vers lui, grande ouverte avec un morceau de carotte qu’il prit et…elle fut coupée dans son élan pour mettre la selle quand le jeune homme monta à cru sur la jument. Il en avait du cran mais pourquoi pas, elle savait que cela était une sensation de liberté de monter ainsi. Elle aussi savait faire cela. Etait-ce de la provocation, le fait de se vanter, un défi ou autre ? Ou tout simplement quelque chose de naturelle ? Quoi qu’il en soit, quand elle tourna son regard sur le cheval bai, elle lâcha un léger rire avant de reposer la selle sur la barrière.

Sheryl se tourna vers lui quand il s’approcha et lui demanda son nom. Elle détacha la longe de la barrière, la tenant fermement car elle sentit bien Jump tirer dessus. Ayant eu l’autorisation de rester, elle fit faire un petit tour au cheval avant de l’arrêter non loin de la barrière et de répondre :

-Je m’appelle Sheryl O’Connel, et vous ? C’est une belle monture que vous avez. Comment s’appelle-t-elle ?

Autant lancer une conversation et qu’elle commence à faire connaissance avec ceux qui étaient également ici. Elle n’avait pas quitté son pays pour rester dans son coin, surtout qu’elle n’aimait pas la solitude…sauf avec sa monture, parfois cela était quand même nécessaire. Jump It semblait s’être apaisé mais elle avait l’étrange impression qu’il attendait sans doute le bon moment pour montrer sa domination. Cependant, il ne savait pas encore à qui il avait affaire et il ne sera pas déçu de la surprise.

Sheryl profita de ce petit moment de tranquillité de la part de sa monture pour vérifier les messages de son téléphone. Son père ne semblait plus vouloir la lâcher depuis qu’elle était partit. Il devait y avoir une bonne dizaine d’appels manqués…non, elle n’était pas prête à vouloir lui reparler. Respirant un coup, elle tenta de dissimuler de la colère mêlée à de la peine qui envahissait son regard. Elle se rapprocha de Jump It mais celui-ci dressant l’encolure en reculant. Sheryl s’arrêta, le fixant, ne lâchant pas son regard du sien jusqu’au moment où il finit par s’avancer de lui-même. Là, elle pu poser ses mains sur son dos avant de le monter. Cependant, elle garda la longe, ne le connaissant pas encore assez pour cela, c’était une sécurité pour elle comme pour lui…ainsi que pour les autres d’ailleurs.

-Cela fait longtemps que vous êtes ici ? J’ai vu qu’il y avait plusieurs carrières, je pense que chacune doit avoir sa spécialité et laquelle puis-je utiliser pour l’obstacle ?

Autant demander au lieu d’aller dans celle qui ne fallait pas. Elle voulu mettre Jump It au pas mais celui-ci trouva l’excellente idée de vouloir se cabrer. Sheryl l’avait sentit et avait prévu le coup, cependant, cela ne l’empêcha de lever ses antérieurs malgré tout. La jeune femme ne paniqua pas, restant très calme, sans forcément obliger Jump It à reposer ses sabots au sol, il le fit de lui-même. Sheryl ne descendit pas pour autant, cela risquait de montrer qu’elle avait peur et elle ne voulait pas de cela. Il pourra tenter par tous les moyens de se débarrasser d’elle s’il le voulait mais elle était tenace et ne lâchera jamais l’affaire tant qu’ils n’arriveront pas à trouver une entente correcte entre eux. Il fallait juste du temps et de la patience pour qu’ils apprennent à se connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Campbell
Elève Appliqué
avatar

Nombre de messages : 261
Cheval Attribué : Lose Control
Métier : Surveillant
Galops :
5 / 75 / 7

Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 21
Cheval: Lose Control
Connaissances:

MessageSujet: Re: Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]   Jeu 25 Juin - 20:50


    « Je m’appelle Sheryl O’Connel, et vous ? C’est une belle monture que vous avez. Comment s’appelle-t-elle ? »


    La jument pie tourna sa tête vers la dénommée Sheryl et lança un hennissement. Le jeune homme ne put s’empêcher de sourire, il avait remarqué que sa jument régissait très vite lorsqu’on parlait d’elle, on aurait dit qu’elle avait un sixième sens pour le sentir. Matthew caressa l’encolure de sa jument qui s’ébroua. Il répondit d’une voix agréable :


    « Moi c’est Matthew Campbell, et cette jument qui hennit à tout bout de champ se prénomme Lose Control. Elle porte très bien son nom d’ailleurs. »


    La jeune femme sortit alors son portable et sembla regarder avec agacement les appels manqués ou les messages, de là où il était, Matthew ne pouvait rien voir de précis. Le jeune homme préféra la laisser tranquille. Il fit une légère pression de mollet et mis sa jument au pas. Celle-ci avait un pas énergique et avait tendance à accélérer, il était donc obligé de mettre son poids vers l’arrière pour la ralentir, ce qu’elle n’appréciait pas énormément. Matthew installa sa jument sur un cercle. Il vérifia qu’elle se tenait bien, et l’aida à s’assouplir en lui faisant un travail d’incurvation. La jument se laissait faire, et le jeune homme trouvait ça bien trop beau.


    * Elle me réserve quelque chose à coup sûr *


    Lorsqu’il eu finit ses petits exercices, il laissa sa jument marchait librement dans le rond, veillant tout de même à ne pas gêner l’autre cavalière, qui avait finalement décidé de monter à cru comme lui, sauf qu’elle avait garder la longe. Cela devait être la première fois qu’elle monter son cheval à cru, elle voulait sans doute assurer un maximum de sécurité. Lui ce n’était pas la première, ni la dernière, et connaissait bien sa jument, assez pour se permettre aucun enrênements disons.


    « Cela fait longtemps que vous êtes ici ? J’ai vu qu’il y avait plusieurs carrières, je pense que chacune doit avoir sa spécialité et laquelle puis-je utiliser pour l’obstacle ? »


    Sans le savoir, la jeune femme venait de lui poser une colle. Il n’avait jamais trop fait attention aux autres carrières et avait surtout utilisé le rond et le manège lorsqu’il pleuvait. Mais il avait tout de même vu des panneaux indiquant différents types de carrière, donc il devait bel et bien existait une carrière réservée à l’obstacle. Il finit par répondre :


    « Ça fait quelques mois, mais au niveau des carrières, j’utilise surtout le rond de longe et le manège. Il faut supposer qu’il existe des carrières réservées à chaque discipline. »


    Le jeune suédois était vraiment désolé de ne pas pouvoir donner une réponse plus précise, après tout Sheryl s’était montrée agréable avec lui. D’ailleurs, sa mauvaise humeur commençait à se dissiper. Matthew fut étonné de la sérénité avec laquelle la jeune blonde avait fait face à la cabrade de son cheval. Il avait connu peu de fille gardant leur sang froid, en même temps, dans le milieu dans lequel il avait traîné, un insecte provoquait l’évanouissement. Enfin bon, passons. Sentant que son cavalier s’était déconcentré, Lose en profita pour faite un brusque écart, histoire de le mettre à terre. Bien que surpris, le jeune homme suivit le mouvement de sa jument, et sa tentative fut vaine, mais elle reconcentra le jeune homme.


    « Je suppose que tu es nouvelle, j’ai jamais entendu ce si joli accent américain dans le coin auparavant. »


    Matthew avait employé un ton ironique, et espérait que Sheryl n’allait pas se vexer. D'ailleurs il remarqua qu'il l'avait tutoyer. C'était assez naturel chez lui de tutoyer les gens, mais il savait pertinemment que tout le monde ne partageait pas son point de vu. Il espéra que Sheryl n'allait pas se sentir offensée. Il ajouta :


    « Tu bosses au domaine ? »


    Le jeune homme se doutait que la réponse allait être oui, la jeune femme faisait trop vieille pour être une élève. Mais bon, peut être allait-elle lui en dire un peu plus…


    * Ça serait fun qu’elle soit surveillante. *


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/matth
Sheryl O'Connel
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 30
Cheval Attribué : Jump it
Métier : Surveillant
Animal de compagnie : //
Galops :
5 / 75 / 7

Date d'inscription : 14/06/2009

Feuille de personnage
Âge / Année: 19 ans
Cheval: Jump it
Connaissances:

MessageSujet: Re: Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]   Ven 26 Juin - 22:35

Lose Control, c’était un beau prénom et elle semblait calme, enfin, elle savait d’expérience qu’il ne fallait pas se fier aux apparences. Les chevaux étaient comme les humains, ils savaient préparer des mauvais coups. D’ailleurs, elle en eu la preuve quand elle fit cet écart mais Matthew semblait calme avec sa monture. Il le valait mieux d’ailleurs. Il ne semblait pas savoir si chaque carrière avait sa discipline mais après tout, cela dépendait aussi des domaines. Chez elle, certaines avaient leur discipline attitrée d’autres non. Elle ira se renseigner et regarder un peu les panneaux qu’il y avait, elle n’avait pas encore prit le temps de tout lire, c’était sans doute inscrit dessus.

Il avait remarqué son accent, il fallait dire qu’il ne passait pas inaperçu. Elle ne s’en vexa pas, elle se souvenait du jour de son arrivée ici avec Bastien, si elle devait mal prendre chaque ironie faite à l’encontre de son accent, elle était plutôt mal partit. Il l’avait tutoyé et elle ne s’en blessa pas, au contraire, elle aurait finit par en faire de même.

-Je suis arrivée il y a quelques jours seulement. C’est assez dépaysant à vrai dire, ce pays est bien différent du mien.

Plus petit, c’était quelque chose qui l’avait frappé. D’accord, il y avait des paysages splendides mais en miniature par rapport à ce qu’elle connaissait. Elle fit tourner un peu Jump It pour qu’il se calme un peu. Il ne semblait pas trop lui en vouloir d’être rester sur selle, Sheryl passa sa main sur son encolure afin qu’il sente son contact, qu’il finisse par s’y habituer. L’animal secoua l’encolure et tira légèrement sur la longe mais Sheryl le laissa faire, elle n’avait pas envie de le braquer, c’était la seule solution pour rendre un cheval fou et que la relation soit électrique.

-Oui, je travaille au domaine. En tant que surveillante. Je suis venue ici afin de voir un peu du pays et de savoir comment on travaillait avec les chevaux en France, d’approfondir mon niveau et de mieux évoluer. Mais travailler était quelque chose que je voulais faire, trouver de l’indépendance vis-à-vis de mes parents. Et puis, je suis trop âgée pour me fondre parmi les élèves, termina-t-elle en riant.

Elle ne se considérait plus comme une élève depuis longtemps, avec l’expérience qu’elle avait acquise…elle ne se prenait pas pour une professionnelle non plus, elle avait encore beaucoup à apprendre mais le plus gros était derrière elle désormais.

-Etre ici, c’est une belle occasion pour partir en concours à l’étranger. Chez moi…c’était quelque peu compliqué d’évoluer comme je le voulais. Partir été la meilleure solution.

Avec un père comme le sien qui avait parfois la bonne idée de gâcher sa chance de participer à certaines compétitions qui auraient pu être bénéfique pour elle. Sheryl fit arrêter sa monture qui gratta le sol de son sabot. La jeune femme décida de le lancer un peu au galop, le retenant quelque peu afin qu’il ne s’emballe pas. La testait-il ? C’était fort probable et il n’allait pas être déçu du voyage.

-Les chevaux d’ici semblent avoir un sacré caractère, fit-elle plus pour elle mais ce fit à haute voix finalement, mais j’en ai connu des pires.

Sheryl finit par stopper Jump It et se rapprocha de Matthew.

-Toi aussi tu travailles ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Campbell
Elève Appliqué
avatar

Nombre de messages : 261
Cheval Attribué : Lose Control
Métier : Surveillant
Galops :
5 / 75 / 7

Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 21
Cheval: Lose Control
Connaissances:

MessageSujet: Re: Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]   Lun 29 Juin - 12:54

    Cela ne l’étonna pas plus que ça. Il fallait avouer que l’Amérique était un pays très grand et vaste, faisant toujours dans la démesure. Et si la jeune femme n’était jamais dans un autre pays, il était sûr que la France devait la dépayser. Enfin, elle s’y ferait, tout le monde s’y attachait^^ Lui, c’était un peu différent, vu qu’il était européen, et que son ancien métier l’avait fait voyagé au quatre coins du monde, il ne s’étonnait plus de grand chose. Le ranch ne l’avait pas dépaysé, mais lui était apparu comme un îlot de tranquillité.


    -Oui, je travaille au domaine. En tant que surveillante. Je suis venue ici afin de voir un peu du pays et de savoir comment on travaillait avec les chevaux en France, d’approfondir mon niveau et de mieux évoluer. Mais travailler était quelque chose que je voulais faire, trouver de l’indépendance vis-à-vis de mes parents. Et puis, je suis trop âgée pour me fondre parmi les élèves.


    Matthew eu un léger sourire en entendant la dernière phrase. Mais la chose qui étonna le jeune homme fut la liberté avec laquelle Sheryl parlait d’elle, même si ce n’était pas forcement très personnel. Lui, c’était totalement l’inverse, moins il en disait, mieux il se portait. Il n’aurait jamais eu l’idée de parler de ses relations avec ses parents par exemple. D’ailleurs, il avait l’impression que ce n’était pas forcement tout rose entre Sheryl et ses parents… Elle était venue ici pour trouver de l’indépendance, pourquoi pas après tout. Le jeune homme avait été livré à lui même dès son plus jeune âge, et être indépendant, il savait ce que c’était. Il connaissait les avantages et les inconvénients de la chose…


    -Etre ici, c’est une belle occasion pour partir en concours à l’étranger. Chez moi…c’était quelque peu compliqué d’évoluer comme je le voulais. Partir était la meilleure solution.


    Matthew regarda pensivement la jeune femme qui faisait galoper son cheval. Lose Control, commençant à perdre patiente de ne rien faire, se mit à marcher en faisant un brusque écart. Le jeune homme recentra son attention sur la jument. Il la mit tranquillement au trot pour la défouler et lui fit travailler les transitions pas-trot. Puis il la fit galoper. La jument commença tout d’abord à s’emballer, galopant aussi vite qu’elle le pouvait. Le jeune homme la laissa faire, veillant juste à ce qu’elle n’aille pas percuter Sheryl et son cheval. Il savait que la jument n’allait pas tenir longtemps à cette allure, et qu’à cette vitesse, elle ne pouvait faire de ruades ou autre… Au bout d’une ou deux minutes, la jument commença à se calmer, et Matthew reprit tranquillement le contrôle. Il la ralentit et la fit galoper tranquillement avant de la repasser au trot pou la faire changer de main et la remettre au petit galop. Lorsqu’il eu fini, il la repassa au pas et la laissa marcher librement.


    -Toi aussi tu travailles ici ?

    « Oui, je suis surveillant, comme toi. »


    Enfin, il était loin d’être le surveillant modèle, et qu’une autre, lui paraissant plus sérieuse soit là, ce n’était pas plus mal.


    "Je suis bien content de ne plus être le seul surveillant, les élèves du domaine sont de véritables monstres"


    Matthew avait lancé la phrase avec un large sourire aux lèvres. Les élèves du domaine étaient tout sauf des monstres, mais il voulait voir si cela allait mettre la pression sur la jeune femme qui semblait avoir un caractère assez prononcé.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/matth
Sheryl O'Connel
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 30
Cheval Attribué : Jump it
Métier : Surveillant
Animal de compagnie : //
Galops :
5 / 75 / 7

Date d'inscription : 14/06/2009

Feuille de personnage
Âge / Année: 19 ans
Cheval: Jump it
Connaissances:

MessageSujet: Re: Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]   Dim 5 Juil - 22:12

Elle le laissa entraîner sa jument alors qu’elle laisser Jump It au pas, tranquille, le laissant parfois attraper des touffes d’herbe en passant sa tête de l’autre coté de la barrière. Elle avait vu le plus gros du cheval, elle avait comprit son caractère mais elle savait qu’il y avait beaucoup de travail qui devra suivre. Elle voulait le tester à l’obstacle et au dressage…ainsi qu’au cross également mais pour cette discipline, elle attendra qu’ils se connaissent un peu mieux. Il ne fallait pas prendre cela à la légère.

Alors comme cela, il était également surveillant. Intéressant à savoir. Elle sourit à sa remarque…non, elle lâcha un rire même. Que cherchait-il à faire en lançant ce genre de phrase ? De l’effrayer ? Il lui fallait bien plus et répondit du tac au tac :

-Il est prouvé que les femmes sont douées dans ce domaine que les hommes. Autoritaire pour se faire entendre et séduisante pour se faire écouter. Vous les hommes, machos comme vous êtes, on vous entend mais on ne vous écoute pas.

Elle avait répondu naturellement. Il avait tenté de voir si ce job serait à sa hauteur alors elle avait répondu avec provocation tout en ayant un certain humour malgré tout. Cela n’était pas une attaque, loin de là, d’ailleurs, son sourie prouvait le contraire.

Sheryl lança son cheval au galop, lui faisant faire un petit tour avant de s’arrêter devant la porte du rond de longe. Elle ouvrit la barrière pour en faire sortir Jump It sans oublier de bien la refermer dernière elle. La jeune femme commençait à harnacher sa monture quand elle continua dans la provocation.

-C’est comme en équitation. Certains feraient mieux de rester sur leur cheval à bascule en bois, rit-elle, les chevaux ne sont pas des voitures de collections. Ils ont besoin d’attention, de sentir qu’on les comprend, que l’on sait les écouter et qu’on les respect pour ce qu’ils sont quel que soit leur caractère.

Mais cela était comme partout. Entre humain ils se rejetaient car les différences faisaient peur, il suffisait qu’un cheval soit quelque peu spécial pour qu’il soit laissé de coté. Cependant, sentant qu’elle déviait du sujet, elle préféra se stopper là, craignant de partir sur un débat.

-En tout cas, si ce sont des monstres, j’espère que l’on a une assurance tout risque, plaisanta-t-elle, cela pourrait nous être bien utile. Je vais aller faire une petite visite des lieux, tu m’accompagnes ? demanda-t-elle d’une façon naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier contact avec Jump It [pv Matthew Campbell]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]
» Premier contact ~ « affaire de faussaire »
» Havrias, le premier contact.
» Table Match : Ryback vs Cena
» Premier contact

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. Domaine de la Rose Noire . :: EXTERIEUR :: TRAVAIL :: ROND DE LONGE-
Sauter vers: