AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Flâne (PV Audrey Delalande)

Aller en bas 
AuteurMessage
Eddy McGarden
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 25
Cheval Attribué : Wanita
Métier : //
Animal de compagnie : Tékishon
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 31/12/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 16 / 2e
Cheval: Wanita (attribuée)
Connaissances:

MessageSujet: Flâne (PV Audrey Delalande)   Ven 10 Avr - 16:37


    « flâne »



    Quelques flocons de neige s'envolèrent dans les airs sous la sombre luminosité d'une nuit noire. Aucune étoile n'animait le ciel, la lune elle même semblait l'avoir désertée. Au pied d'un magnifique saule pleureur encore jeune et dénudé de ses maigres feuilles par l'hiver, une silhouette inquiétante se dessinait. La pénombre régnait.
    Si l'on se rapprochait un peu, le doux visage d'un garçon nommé Eddy apparaissait lorsque qu'il s'approchait de la bâtisse principale. La scène dura de longues minutes. Assommé par le bruit du silence l'homme semblait perdu dans ses pensées. En vérité, il ne pensait strictement à rien si ce n'est à cette fatigue qui ne voulait pas l'achever. Il était épuisé mais ne parvenait pas à dormir. Ses yeux légèrement rougis par le froid de ses dernières semaines, même dans l'ombre semblaient encore pouvoir briller d'un bleu magnifiquement saisissant.

    Un peu de neige traversa un instant l'air avant d'aller se déposer plus loin dans l'herbe endormie. Eddy se releva faisant craquer son genoux au passage et s'adossa une minute contre le tronc si irrégulier et imparfait de l'arbre. Il soupira discrètement un souffle léger et se décida à regagner sa chambre. Alors qu'il traversait le hall d'entrée, il changea d'avis et grimpa tranquillement les escaliers qui menaient au premier étage et à la vieille bibliothèque. Dernièrement il y avait trouvé refuge et se plaisait à venir embrasser chaque nuit la nostalgie qui habitait l'endroit. Lorsqu'il parvint à la large porte en chêne qui permettait son accès, il fut étonner de voir que celle ci était entrouverte mais n'y prêta pas attention. Sa main large mais bien dessiner s'appuyer contre le bois. Il mit une certaine poussée dans son bras pour obliger la porte à s'ouvrir. Calmement il pénétra dans son refuge et avec toujours le même émerveillement alla s'installer au milieu des étagères et des livres. Il se laissa glisser le long de l'une d'entre elles et gagna le sol. Il ne savait vraiment pas ce qu'il faisait. Il devait bien être déjà trois heures du matin et il errait comme un fantôme hantant un château. Il posa son regard sur le vieil ouvrage qui lui faisait face. Il ne portait pas de titre, seule une pochette rouge de cuir abîmée recouvrait son contenu. Il voulu le saisir pour en découvrir les trésors mais renonça au dernier moment et se mit à fermer les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/eddy-
Audrey Delalande
Jeune Intégré
avatar

Féminin Nombre de messages : 73
Cheval Attribué : Tell me
Animal de compagnie : Candy
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 02/03/2009

Feuille de personnage
Âge / Année: 15 ans/ 1er année
Cheval: Tell me
Connaissances:

MessageSujet: Re: Flâne (PV Audrey Delalande)   Ven 10 Avr - 17:20

Il avait neigé tout l’après midi et le domaine était recouvert d’un épais manteaux de neige, c’était d’ailleurs assez exceptionnelle pour la saison en Camargue. Cette neige serrait sûrement la dernière de l’année, enfin du moins de l’année scolaire. Audrey aimait beaucoup la neige, si blanche, si pur, tout le contraire d’elle, c’était sûrement se contraste qui l’attirait tant. Elle avait passé la casi-totalitude de l’après midi à regarder par le fenêtrer les flocons tomber un a un, seul pour ensuite formé cette unité, cette si jolie masse blanchâtre au reflet cristallin. Oui c’était bien la seule chose qu’elle avait faite alors que d’autre en profitant pour se chamailler et s’attaquer à coup de boule de neige. Qu’elle barbareri quand même ! En même temps elle les enviait, tout ces élèves qui comme la neige formé une unité, une unité dont elle ne faisait pas parti tout comme le flocon solitaire sur le bord de la fenêtre luttant pour ne pas fondre. Ne pas fondre s’était bien ce qu’elle essayait de faire depuis un an, pourtant c’était de cette façon qu’elle était devenu antisociale et avait finit par se refermer sur elle-même.

Pourtant tout n’avait pas toujours été comme ça. Audrey se rappelait encore de deux magnifiques années de profond bonheur, où elle avait réussit à lui faire confiance à lui, mais en quelques mois il avait réussit à détruire la confiance qu’il avait mit deux ans à obtenir. Audrey ne lui avait jamais pardonné et était marqué, peut être pas à vie, mais pour longtemps, elle n’était pas prête d’oublier, il hantait toutes ces nuits. Il avait fait d’elle cette jeune fille trop maigre, trop pâle, trop triste trop sans saveurs et pourtant toujours aussi fascinante, fascinante grâce à la seul étoile dans ses yeux qui n’attendait qu’une chose pouvoir briller à nouveau, briller sur un ciel moins obscure.
La jolie brune secoua la tête pour sortir de ses pensés, il était déjà vingt heure, elle avait un peu manger le matin mais avais sauté le repas du midi. Elle n’avait cependant pas fin et comptait raté aussi celui de ce soir. La neige ne tombait plus et le flocon au bord de la fenêtre avait finit par fondre, alors que la masse blanchâtre était toujours présente, elle tiendrait sûrement un jour ou deux puis fondrait à son tour. Après tout finissait par partir, l’espoir en premier puis le reste suivait.

Audrey donna à mangé à sa chienne Candy puis alla prendre une bonne douche. Elle se couchait de bonne heure sachant de toute façon qu’elle se réveillerait bien assez tôt. A vingt et une heure elle dormait déjà, mais pour combien de temps ?
Pas un bruit, il était deux heures du matin et rien au monde n’aurait voulut détruire la douce quiétude de la nuit. Pourtant un cri vint y mettre fin. Il émanait de la gorge de la jolie brune qui venait de se réveiller en sursaut. N’arriverait-elle jamais à oublier ? Sa colocataire qui était sûrement arrivé à une heure tardive ne s’était pas réveiller et dormait toujours comme une souche. Elle et Candy ronflaient à l’unisson. Le couvre feux était dépassé et elle ne voulait pas rester ici du moins pas pour le moment. Elle réfléchit un instant et chercha un endroit ou personne ne pouvait se trouver pendant la nuit. Audrey était essouffler et haletait encor de son affreux cauchemar ou elle avait revu le jour qui avait fait basculer sa vie ? Lorsqu’elle fut calmé elle pensa immédiatement à la bibliothèque, il n’y avait déjà presque personne pendant la journée alors à cette heure là il n’y aurait personne. Renforcé dans l’idées qu’elle ne rencontrerait personne elle enfila juste rapidement une paire de chaussure, puisque personne la verrait cela n’avait aucune importance qu’elle se balade en nuisette ou en jean non ? Et bien en l’occurrence ce serait en nuisette ! Audrey sorti de la chambre contente de n’avoir réveiller personne et se faufila ensuite discrètement jusqu’à la bibliothèque. Il y avait du bruit à l’intérieur, non c’était pas possible elle devait être paranoïaque. La lumière était toujours éteinte mais les nombreuses fenêtres et la lumière que reflétait la lune permettait d’y voir assez pour ne pas faire trop de casse. Audrey chercha un endroit ou s’asseoir mais trébucha entraînant quelque chose, ou plutôt quelqu’un avec elle. La jolie brune ne put retenir un cris de surprise et de douleur étant écrasé par la chose, non la personne qui était tomber juste au dessus d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/audre
Eddy McGarden
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 25
Cheval Attribué : Wanita
Métier : //
Animal de compagnie : Tékishon
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 31/12/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 16 / 2e
Cheval: Wanita (attribuée)
Connaissances:

MessageSujet: Re: Flâne (PV Audrey Delalande)   Sam 11 Avr - 15:18


    Toujours les yeux fermés, il songeait à cet journée passait sous le vieux chêne enneigés à faire la deuxième et dernière chose, après monter à cheval, qui lui tenait le plus à coeur et qui lui permettait d'oublier tout le reste; tous les gens qui l'avaient fait souffrir ou bien qu'ils l'avait chéries car il détestait renouer avec le passé : la musique. Maintenant, il voulait avancer mais il ne savait pas encore comment ou à quel endroit ni si il allait y arriver. L'odeur des vieux bouquins donnait au jeune homme de quoi l'apaiser un peu mais tout cela fût interrompu car quelqu'un venait de trébucher sur son pied puis cette personne avait attrapé son bras pour se retenir mais cela avait engendré la chute de pas un personne mais deux. Ce n'est pas Eddy qui heurta le sol mais l'autre personne mais lui, heurta celle-ci ce qui voulait dire que le jaune homme était en train de l'écraser. Dans un soudain réflexe, avec juste une poussée sur ses bras musclés, il fût sur ses pattes laissant à la seconde personne la possibilité de respirer.

    Avec la fine lumière de la lune, Eddy s'aperçut une silhouette féminine écrasée au sol. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire ici à cette heure-ci ? En même temps, elle pourrait se demander la même chose ... Bref, "aider les gens" ne faisait pas vraiment parti de son vocabulaire et puis, ce n'était pas de sa faute si il était tomber sur elle. C'est elle qui l'avait entraîné à la chute ! Il se mit à croupit à coté de la jeune femme et l'observa, avec ses magnifiques yeux bleus transperçant, comme il faisait avec toutes personnes puis il attendit. Tout à coup, il se redressa et tendit la grande main musclée vers la silhouette à terre.

    « Lèves toi, ça va aller ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/eddy-
Audrey Delalande
Jeune Intégré
avatar

Féminin Nombre de messages : 73
Cheval Attribué : Tell me
Animal de compagnie : Candy
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 02/03/2009

Feuille de personnage
Âge / Année: 15 ans/ 1er année
Cheval: Tell me
Connaissances:

MessageSujet: Re: Flâne (PV Audrey Delalande)   Sam 11 Avr - 17:11

La chute ne fut pas si douloureuse, les côte broyer par l’inconnue involontairement le furent plus mais ce qui fut vraiment douloureux, c’est cette gêne qui empourpra des joue, non mais elle était vraiment maladroite parfois, elle arrivait pas à croire que c’était elle qui avait réussit à se mettre dans une situation pareille. Rapidement il soulagea sa douleur en se redressant puis en s’acroupissant à côté d’elle et en se relevant finalement lui tendant une main.
Audrey ne vit pas cette main tellement elle était obnubiler par ses yeux bleus, seul chose distinguable dans se noir profond, ils le fixaient et elle ne savait pas si elle devait trouver sa agréable ou inquiétant. Non elle n’avait pas du tout confiance en l’inconnue, d’ailleurs cela ne changeait pas grand-chose, elle n’avait confiance en personne.

Elle entendit 5 mots qui la tirèrent de se penser : « lève toi, ça va aller ? ». Il résonnait comme un ordre de prendre sa main tendue, imposante et musclée puis lui demandant poliment si elle allait bien. Audrey n’était pas une chose fragile ou en tout cas s’il l’était ne voulait pas le laisser paraître, bien sur elle avait mal mais elle pouvait se relever toute seul non ? Elle s’appuya sur sa main droite pour se soulever légèrement du sol mais lorsqu’elle essaya de faire de même avec la gauche elle sentit une affreuse fouleur qui traversait l’ensemble de son corps, Audrey faillit abandonner une instant mais hors de question qu’elle prenne sa main. Ce serrait comme abandonnait une bataille, d’ailleurs elle n’avait pas lieu d’être puisque l’inconnue ne lui avait absolument rien fait. Non c’était elle le problème elle était toujours sur la défensive et se sentait obliger d’envoyer tout le monde sur les roses.

Après quelques minutes de profonde douleur et d’hésitation à accepter la main de l’inconnue, Audrey réussit à se relever. Pourtant la douleur était toujours là, elle aurait sûrement de nombreux bleus demain matin, elle n’avait toujours pas cesser de fixer les yeux de son interlocuteur des siens qui dans le noir n’était plus noisette mais aussi sombre que l’ébène. Elle réalisa qu’elle n’avait toujours pas répondu à la question de l’inconnue et jugea qu’il valait mieux au moins avoir la politesse de répondre.


« Oui comme un charme »



Un faux sourire se fixa sur ses lèvre une minute avant de retomber, sa voix avait été froide comme d’habitude, elle y avait mit une intonation entre l’ironie et la colère pourtant elle n’aurait pas dû être fâché c’était elle qui était tomber non ? Enfait elle n’en voulait pas à l’inconnue mais à elle-même. Audrey réalisa qu’elle était en nuisette et trouva la situation assez gênante.


« Puis je savoir à qui ai-je l’honneur ? »


Elle avait toujours se même ton mélangeant colère et ironie et elle insista bien sur le mot honneur. Audrey n’aurait pas poser cette question toute fois si l’interlocuteur ne l’intriguait pas autant, lui et ses yeux bleus dégageait un quelque chose qui lui était méconnaissable. Enfin pas lui plutôt son attitude. A vrai dire qu’elle lui adresse la parole était déjà un miracle, elle qui détestait la compagnie des gens où le simple fait d’avoir une discussion normal avec quelqu’un de normal. Audrey sentait pourtant qu’elle allait le regrettait mais sa curiosité l’emportant sur sa méfiance et sa gardes se baissé légèrement pour laisser un place à l’inconnue qui n’en serrait peut être bientôt plus, dans son espace vitale. La jolie brune grimaça ressentant une vague de douleur qui s’acheva quelques minutes plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/audre
Eddy McGarden
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 25
Cheval Attribué : Wanita
Métier : //
Animal de compagnie : Tékishon
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 31/12/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 16 / 2e
Cheval: Wanita (attribuée)
Connaissances:

MessageSujet: Re: Flâne (PV Audrey Delalande)   Dim 12 Avr - 13:13


    Attendant toujours la main tendue et fixant la jeune femme à terre, celle-ci n'accepta pas cette aide charitable et pas courante de la part d'Eddy puis elle se leva toute seule comme une grande mais eût un peu de mal sur l'appui de son bras gauche. A la voir réagir comme elle venait de le faire, Eddy souris non pas pour se moquer mais parce que cette réaction lui rappelait quelqu'un.
    Les yeux plus sombre que l'ébène de la jeune femme était plongés dans ce d'Eddy qui lui, ne détachait pas le regard; il faisait ça avec vraiment tout le monde et la plupart du temps, c'était très intimidant. Elle sortit : « Oui comme un charme » avec une voix froide entre l'ironie et la colère, en guise de réponse puis lâcha un espèce de faux sourire très bref. Ensuite, cette phrase sortit soudainement de sa bouche : « Puis je savoir à qui ai-je l’honneur ? » toujours avec ce même ton mais un chose est sûre c'est que cela ne vexe mais alors pas du tout Eddy. De toute façon, Monsieur n'est jamais offensé ou blessé mais Monsieur blesse et offense plutôt les autres : c'est comme ça, la vie est bien parfaite ! Eddy ne voulait pas répondre à la jeune femme alors il recula, toujours en la fixant dans les yeux, mais en fait, il savait quel type de personne elle était alors il s'avança vers elle.

    « je m'appelle Eddy McGarden »

    Il sortit cette phrase d'une voix des plus froides qui était malheureusement, le timbre de voix qu'il employait avec toutes personnes qui lui adressaient la parole. Ce ton était naturellement très offensant et le regard qu'il portait sur n'importe qui était intimidant de quoi faire fuir la peste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/eddy-
Audrey Delalande
Jeune Intégré
avatar

Féminin Nombre de messages : 73
Cheval Attribué : Tell me
Animal de compagnie : Candy
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 02/03/2009

Feuille de personnage
Âge / Année: 15 ans/ 1er année
Cheval: Tell me
Connaissances:

MessageSujet: Re: Flâne (PV Audrey Delalande)   Lun 13 Avr - 22:46

Audrey ne pouvait toujours pas détaché son regard de celui d’Eddy, elle était scotché à ses yeux sans vraiment pas savoir pourquoi et cela l’irritait énormément. La jolie brune détestait la fascination naissante qu’elle avait pour l’individu en face d’elle. Elle n’aimait pas s’intéressait aux autres, mais lui il avait quelques chose qu’elle ne voyait pas chez les autres, peut être un petit, très petit quelque chose d’elle, cette façon de se désintéresser aux autres, limite de les snober. Et puis pour en rajouter il fallait qu’il ait de magnifiques yeux bleus. Nan la jolie brune détestait l’intérêt nouveau qu’elle développait pour Eddy. Cette pensait lui arracha d’ailleurs une grimace qu’elle masqua très rapidement en la remplaçant par son air habituel, froid, fier, hautain et snob. Quatre mot qui définissaient très bien l’Audrey de l’extérieur mais qui étaient finalement peut être étranger à celle de l’intérieur ?
Non vraiment Audrey était exaspérer par ce que dégageait Eddy et cela se voyait dans ses yeux qu’elle voulait pourtant essayer de garder le plus neutre possible. Comment était il possible d’être à la fois autant fasciner et exaspérer par une même personne ?
Elle commençait aussi à avoir froid, elle s’entoura donc avec ses bras ce qui lui arracha une grimace car le mouvement fut plus douloureux que prévu, la douleur passer elle reprit sa posture habituelle, tout aussi hautaine.
Elle eut enfin sa réponse l’inconnue s’appelait Eddy McGarden. Malgré la froideur qu’il avait employé et le regard avec lequel il la fixait elle ne fut pas intimider. Il en fallait bien plus pour la faire fuir. Les armes qu’il utilisait elle les connaissait trop bien, c’était celle qu’elle employait lorsque quelqu’un s’intéressait de trop près à elle. S’en était d’ailleurs de plus en plus agaçant, cette façon qu’il avait de lui ressembler. Elle ne lavait toujours pas quitté des yeux, toujours aussi froide et hautaine. Pourtant elle ne pouvait laisser la conversation se terminer, elle ne pouvait le laisser partir car elle restait toujours aussi captivé par l’individus qu’il était. Elle décida donc de se présenté juste histoire de combler le blanc et de l’empêcher de croire que la conversation était terminer même s’il ne le lui avait pas demandé.


-Moi c’est Audrey Delalande.


Audrey avait employer le ton qui lui était propre hautain, vaniteux, glaciale.
Delalande, un nom que personne ne pouvait ignorer aussi connut dans le monde que dans l’Académie, héritière du 9eme homme le plus riche de la planète, dirigeant d’une grande chaîne d’entreprise de téléphone international. Elle était connut dans l’académie comme la fille que tout le monde détestait, par pur jalousie peut être ? Comment pouvait on détester quelqu’un que l’on ne conaissait pas ? Il est vrai qu’il était bien plus dure de détester une sainte qu’une peste insupportable et pourri gâté. Et oui cette réputation lui avait été donné immédiatement lorsqu’elle été arrivé en Lamborghini. Bon c’est vrai il y a plus discret. Ne voulant pas couper court à la conversation elle ne trouva qu’une connerie à dire, une question qu’il aurait très bien put lui retourner d’ailleurs.


-Tu fais quoi ici, à cette heure ?


Son ton était glaciale, d’ailleurs elle ne s’intereressait pas vraiment à la réponse c’était juste pour continuer la conversation car elle se refusait à l’idée de ne plus pouvoir plonger ses yeux dans ceux d’Eddy, cette dépendance l’écoeurait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/audre
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flâne (PV Audrey Delalande)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flâne (PV Audrey Delalande)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux Blondes dans une laverie. [ft. Audrey M. McCarter]
» Présentation d'Audrey Hepburn
» Audrey Weasley Fawley [libre]
» Coco Tautou
» LULU WEASLEY ? elle castagne les castagnettes :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. Domaine de la Rose Noire . :: ACADEMIE :: PREMIER ETAGE :: BIBLIOTHEQUE-
Sauter vers: