AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce matin-là lll Pv Lou ll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tristan McFly
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 22
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Ce matin-là lll Pv Lou ll   Lun 6 Avr - 13:25

    Ce matin-là...
    Lou & Tristan

    Ce matin-ci était calme un épais nuage de brume recouvrait les alentours du château aucun bruit, juste le crissement de pas lointain dans les graviers. Pour un lundi, il était trop calme. Peut-être car la nuit était peu avancer, il était 6 heures du matin. Et seul le regard des corneille perché sur leur arbre pouvait voir se que préparait le jeune homme.

    Fouillant dans la sellerie, l’air grincheux poussant un grognement chaque fois qu’il voyait une selle anglaise. Ou même un filet créer pour la monte classique. Quand enfin il trouva un selle massive poser sur le sol, accompagner d’un licol parélie noir. Un sourire illumina le visage du jeune homme, il attrapa la selle, repoussant le sangle sur le siège. La selle était plutôt lourde, mais il la porta jusqu'à la carrière, un sourire radieux au lèvre. Il attrapa le parélie, et alla chercher Oulma, elle grogna en le voyant avec son attirail de parfait cow-boy. Il entra dans la stall ricanant envoyant le regard d’assassin qu’elle lui lançait.

    Il entra d’un pas décider dans la carrière, la jument parut surprise d’être amener ici sans être panser. Il sortit de son sac à dos, un stick, long et fin. La jument pointa ses oreille vers l’avant. Il s’approcha d’elle posant stick sur son dos, elle sursauta, et rua. Il leva les paume, pas surpris de sa réaction. Il retenta, elle restait tendu crispant tout ses membres, il passa ensuite le filin entre ses antérieurs, puis le long de son flanc. Et termina avec la plus grande douceur dont il était capable par le passé entre ses oreilles. Elle renâcla, et recula. Il défit le nœud du licol. Et claqua la langue elle partit ruant d’un coin à l’autre se cabrant, et fonçant ou presque dans les barrières qui entourait la carrière. Il posa le stick au sol, elle s’arrêta et de la curiosité passa dans son noble regard de sauvageonne.

    Il sortit de sa poche un sucre qu’il posa sur le creux de sa main, de nouveau de l’hésitation mêler à curiosité, mais cette fois excitation et gourmandise se lésait lire dans son regard. Elle approcha essayant d’avoir l’air indifférente et s’empara du sucre qu’elle mâchonna lentement. L’alezane, regarda au-dessus de l’épaule de Tristan, et parut se renfrogner face à l’immense selle qui reposait sur les fines barrières. Il bazarda le Stick dans son sac, et attrapa un poignet des crin délavé de la jument. Celle-ci n’eut pas le temps de protester qu’il sauta sur son dos avec un faciliter acquise. Elle s’ébroua, et partit au galop, Tristan sortit de sa poche le licol, et se pencha sur l’encolure de la jument, qui rua, désarçonnant ou presque son cavalier, il secoua la tête et renouvela son essaye cet fois avec t-elle rapidité, qu’il réussi à lui mettre le licol, un lueur de victoire se lut dans son regard. Cela faisait longtemps qu’il n’avait plus monter à cheval.

    Il obligea la jument à arquer son encolure, elle s’exécuta sans broncher. Il l’obligea à s’immobiliser, cette fois elle claqua des mâchoire et le regarda, mauvaise d’être forcer d’obéir, mais elle s’arrêta. Sa position sublime, était digne d’un pur espagnol. Il lui flatta l’encolure. Il se demandait qu’elle était son niveau de dressage, il conclut ses pensé en se disant qu’elle pouvait au moins faire un désengagement. Il plia son encolure, caressant le reine, elle donna facilement sa flexion, il tourna sa tête du côté droit, regardant ses postérieurs, et exerça un légère pression, contre son flanc droit, elle tourna sur elle-même, il la regarda avec satisfaction, et descendit. Il regarda le sol, où la marque de son postérieurs était rester encré dans le sable.

    « Bien »

    Dit-il avec son léger accent américain. Il alla chercher la selle, et manqua de tomber en la prenant en main, il s’avança, puis jura, il n’avait apporter pas apporter de tapis. Il déposa la selle sur le sol, et alla chercher un tapis. Il lui fallut un temps fous pour un trouver un bon, mais il revint, triomphant. Il approcha Oulma avec tout son attirail. Et passa sa main sur le long de son dos, son passage de sangle, … Bref, où la selle ou tapis serai poser, une fois l’entretien terminer, il posa avec délicatesse, les deux tapis de selle sur son dos, s’assurant qu’il était bien poser, et qu’il ne bougerai pas pendant qu’il montera. Ensuite attacha les étriers, et le sangle au pommeau de la selle, il la prit fermement à deux mains, et la posa sur le dos de la jument, qui sursauta. Il régla les étrier, ainsi que la sangle, veillant à ne pas trop serrer. Quand il s’apprêta à monter sur le dos de la jument, il eut l’impression d’être observer, une présence, il se retourna, et se sentit confus, quand il vit une silhouette peu distincte à cause de la brume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ispos -MoinsLà-
Jeune Intégré
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Cheval Attribué : Sunshine
Métier : Etudiante en première année.
Animal de compagnie : Elle a assez de Sunshine.
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 15 ans / 1 ère année
Cheval: Sunshine
Connaissances:

MessageSujet: Re: Ce matin-là lll Pv Lou ll   Mer 8 Avr - 19:15

Lou s'étant couché tôt la veille, elle se réveilla en toute logique…tôt et de bonne humeur. Elle s'habilla -culotte de cheval blanche, gros sweat assortie et botte noire - en vitesse, mangea sur le pouce et fit sa toilette le plus vite possible - soit dix bonnes minutes, le temps de se brosser les dents, s'asperger le visage d'eau et de savon, puis de faire une queue de cheval parfaite -. Elle prit sa grosse malle marron où était rangée toutes ses affaires d'équitation, et sortie de sa chambre en claquant la porte.
La jeune brune retraça dans sa tête le chemin qu'elle avait emprunté la veille avec Nusicaa et sortie du bâtiment en courant presque. Elle fut aussitôt saisit par la brume qui recouvrait le domaine mais même ça ne perturba pas son humeur. Lou pénétra dans les écuries. Elle respira le bon air du fumier et du cheval , puis elle se dirigea droit vers le box de sa nouvelle jument. Celle-ci mâchonnait tranquillement son foin et elle regarda sa cavalière d'un air surpris lorsque de cette dernière entra dans son box armée de son matériel de pansage. Lou entreprit de lui faire un magnifique pansage, bien que Sunshine ne soit pas plus sale que ça... Enfin. Elle démêla sa crinière et sa queue -qu'elle tressa-, lui cura les sabots -qu'elle graissa-, et lustra sa belle robe bai, jusqu'à ce qu'elle devienne très brillante. Au bout d'une demi-heure, elle contempla le résultat d'un regard satisfait. Oui décidément sa jument était magnifique. Lou sorti du box pour aller fouiller dans son immense malle à la recherche de son harnachement. Elle prit sa selle noire, un tapis blanc et son filet. La jeune fille sella Sunshine en guettant ses réactions. Elle lui passa le tapis et la selle sans problème, veillant à ne pas trop serrer la sangle. Pour le filet, Lou fut épatée, quand sa jument desserra facilement les dents. Elle qui était habituée à la résistance de son petit poney ! Elle lui flatta l'encolure, puis la sortie du box.

Elle marcha doucement et prudemment - à cause de la brume- jusqu'à une grande carrière, sa jument derrière elle. Lou avait prévu de la tester en dressage, en saut, en éthologie... Enfin, en tout ! Elle ouvrit la porte en bois de la carrière, et regarda à l'intérieur. Elle crut distinguer une silhouette humaine et son cheval. La brume était peut être coriace mais Lou aussi, alors elle s'avança en fermant la porte derrière elle. Elle scruta une nouvelle fois la carrière et donna un petit coup de la main devant elle, comme pour chasser une mouche. Sauf que là s’était pour chasser la brume… Bref, elle vit un instant plus nettement la carrière et pu distinguer un homme et son cheval. L’homme devait avoir à peu près son âge, un peu plus peut être. Elle l’observa un instant, puis s’avança lorsqu’il se retourna.

« J’aurais mieux fait d’aller dans le manège…Mais bon maintenant que je suis là, j’y reste ! » pensa Lou, embarrassée par le brouillard environnant.

Arrivé à la hauteur du jeune homme, Lou constata qu’elle avait vu juste. Ce garçon ne devait avoir qu’un an de plus qu’elle maximum. Il était d’ailleurs plutôt beau. Les cheveux en bataille, et plus grand que Lou. La jeune fille fut aussitôt sous le charme du jeune homme, mais elle se garda bien de le montrer. Elle remarqua aussi que sa jument avait une selle western, se qui l’étonna quelque peu. Mais au bout de quelques secondes Lou, se décida enfin à briser le silence qui s’était installé entre eux.

« Bonjour. Je m’appelle Lou Ispos. Je pense que la carrière est assez grande pour qu’on puisse la partager. »

Elle avait parlé d’une voix forte et assurée, comme ses parents lui avait appris, pourtant elle senti que quelque chose clochait au regard que le jeune homme lui adressait. Lou attendit donc patiemment sa réponse, en commençant à régler ses étriers et resangler sa selle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan McFly
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 22
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Ce matin-là lll Pv Lou ll   Jeu 9 Avr - 11:08

    Il regarda avec intérêt la jeune fille qui venait d’entré, il se retourna est régla les sangle, ainsi que les étriers, il jeta un coup d’œil à la jeune femme et décida de se retourner, il la regarda de haut en bas, elle était légèrement moins âgée que lui, sans doute avait-il un ans de différence. En taille il la dépassait de quelque centimètre, il avait peut-être une demi tête de plus qu’elle, elle avait de long cheveux brun et un regard bleu azur. Il la trouva jolie.

    Il resta figé longtemps, la regardant, quand elle soudain elle prit la parole, s’arrêtant à son tour. Il la regarda dans les yeux, il avait compris trois mots à la phrase de la fille, elle s’appelait Lou, et il avait compris de mot carrière sans savoir de quoi voulait-elle parler. Il se racla la gorge et essayant de se dire les mots d’une phrase mentalement, il soupira. Et dit la seule phrase qu’il avait appris en français, il l’avait réciter par cœur.

    « Excuse-moi mais je parle mal français. »

    Son ton restait hésitant, et son accent américain, si beau habituellement quand il parlait sa langue natale, devenait des sifflement aigue, mais pas pour autant désagréable. Il porta son attention à la monture Lou, elle était de petite taille, et portait une selle classique, il grimaça en voyant qu’ici il y avait plus de cavalier qui montait avec la selle classique. Il jugea que malgré qu’elle soit d’origine française ou quoi que se soit d’autre, elle comprendrait son nom.

    « I’m Tristan McFly »

    Dit-il en faisant un sourire, il inclina la tête, et se retourna vers l’alezane brûler. Il remarqua un esquissant un rire silencieux, qu’elle regardait de son regard froid, les nouveaux venue, au aurait même dit, que Lou lui avait mit un couteau sous la gorge. Il passa sa main sur le chanfrein de la jument qui retourna son regard fauve sur lui, mais son regard s’adoucit, et elle frotta sa tête massive contre son épaule de Tristan qui vacilla et s’agrippa à pommeau de la selle massive pour de pas tomber, il fût hériter de voir un sourire dans le regard de l’alezane, il lui fit une tape amical sur l’encolure, et le regarda, puis regarda sa sangle, qui était un peine sangler, elle le regarda ave curiosité. Mais se détourna et retourna au nouveau arrivant.

    Il agrippa le pommeau de la selle et sans même s’aider de ses étriers, il ajusta ses rêne, et se retourna vers la jeune fille au sol.

    Il se sentit curieusement bas sur la jument, mais avant qu’il eut le loisir de regarder quoi que se soit, elle partit en coup de cul, la jument ne semblait pas aimer d’avoir un nouveau cavalier, il fronça les sourcil, et se pencha sur l’encolure de la jument, ensuite il se redressa, et l’obligea à se plier, il n’aimait guère l’idée de monter une jument qui ne l’appréciait pas, s’était la première fois qu’il la montait, il supposa qu’elle allait le testé comme beaucoup de chevaux faisait. Il l’obligea à partir, il l’avait monté à crut certes mais ce n’était pas la même chose, à crue il était plus en avant, plus alaise. Il s’avança vers la jeune fille et s’arrêta prêt d’elle un sourire d’excuse au lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ispos -MoinsLà-
Jeune Intégré
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Cheval Attribué : Sunshine
Métier : Etudiante en première année.
Animal de compagnie : Elle a assez de Sunshine.
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 15 ans / 1 ère année
Cheval: Sunshine
Connaissances:

MessageSujet: Re: Ce matin-là lll Pv Lou ll   Ven 10 Avr - 16:58

« Excuse-moi mais je parle mal français. »

Lou comprit soudain pourquoi le jeune homme semblait gêné.

« I’m Tristan McFly »


Lou avait quelques connaissances en anglais et elle comprit facilement que ce jeune homme s’appelait Tristan. Le dénommé Tristan donc regarda sa jolie jument. Se n’était pas vraiment le style de monture de Lou, et elle ne put d’ailleurs pas s’empêcher de se dire que Sunshine était décidément la plus belle. La jument de Tristan la regardait d’un mauvais œil, mais quand Tristan s’approcha d’elle son regard s’adoucit aussitôt. Le jeune homme grimpa sur sa selle à peine sanglée et il eu à peine le temps d’ajuster ses rênes que sa monture partait déjà en coup-de-cul. Lou s’empressa de se pousser mais ce ne fut pas nécessaire car Tristan maîtrisa assez facilement sa jument rebelle.

« Il doit être un bon cavalier pour qu’on lui attribue une jument craintive et rebelle. J’espère que la mienne ne sera pas comme ça ! » pensa Lou admirative.

Elle monta à son tour sur sa belle jument bai qui ne broncha pas. Lou fut aussitôt soulagée. Sunshine était vraiment parfaite ! La jeune fille s’installa bien dans sa selle et ajusta ses rênes flambantes neuves. Une légère pression de mollet et sa jument partit d’un petit pas assez mou. Lou la fit tourner à droite en soignant sa position : après tout ce temps sans monter elle se sentait un peu raide. Elle mit Sunshine sur un cercle en essayant de l’incurver. La jument ne sembla même pas remarquer les aides de sa cavalière et elle tourna…raide comme un piquet. Lou pressa donc un peu plus fort les mollets. La belle bai accéléra et voulu partir au trot mais Lou qui s’y attendait ferma les doigts sur ses rênes. Sunshine se retrouva donc dans un bon pas énergique. La jeune cavalière la remit sur un grand cercle à gauche cette fois, et incurva de nouveau sa jument en poussant plus fort avec sa jambe intérieure. L’effet fut immédiat : Sunshine se plia et garda la position jusqu'à la fin du cercle.

« Quand on veut, on peut ma belle » sussura Lou à sa jument en lui gratouillant le garrot.

Voyant que Tristan revenait vers elle un sourire d’excuse aux lèvres, Lou s’approcha de lui en relâchant ses rênes pour détendre sa jument.

« It's not serious » [Ce n’est pas grave, désolé pour la traduction]fit Lou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan McFly
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 22
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Ce matin-là lll Pv Lou ll   Ven 10 Avr - 18:36

    Il regarda la jeune fille évoluer sur son cheval, Tristan n’aimait pas trop ses espèce de chevaux fin. Oulma avait son charme malgré la brusquerie de ses mouvements. La jument s’arrêta, il la poussa à continuer, jusqu’à la jeune fille. Il flatta l’encolure de Oulma celle-ci arqua son encolure et continua d’un pas gracieux, il écouta avec un petit sourire en coin la jeune fille parler. Elle parlait plus ou moins bien anglais.

    « Tank you… It is just that I knows her badly, then I does not know these reactions »
    “Merci… C’est juste que je la connaît mal, alors je connaît pas ses réaction.”

    Il lui sourit, secoua la tête, et fit faire un demi-tour sur place à sa monture, la jument renâcla, mais s’exécuta croisant habillement ses antérieurs, et tourna ensuite sur ses postérieurs, il fit marcher la jument pendant un tour avant, de claquer de la langue, et s’élança dans un petit trot rapide, il l’obligea à arquer son encolure, elle piaffa avec grâce, il ne l’aurait jamais soupçonner de savoir faire ça. Il ne faisait pas ça pour impressionné, mais pour connaître les limite de sa jument.

    Une idée lui passa dans la tête, qu’elle était la vitesse de la jument, il l’oublia rapidement sachant qu’il n’avait pas assez d’espace et tout se qu’il réussirai à faire c’est la faire tomber dans un tournant, au lieu de ça, il leva se mis à main gauche, et leva sa main rabattit celle extérieur, et entama un cercle, il demanda à la jument de changer de pied, pendant le cercle, et sautilla et se mit sur son pied gauche avec docilité, il remarqua que la jument était très confortable.

    Il avait presque oublier la présence de Lou, quand l’arrière-train de sa monture se présentant à lui, il écarquilla ses yeux, et poussa de sa jambe extérieur sur la flanc de la jument, elle tourna raide, mais évita la cheval de Lou, il l’obligeant à se mettre au pas, elle montra quelque réticence mais s’arrêta, ensuite il la mit au même rythme que l’autre cheval, et se braqua, et fit un écart, il fulmina, et l’obligea sèchement à se mettre à côté de la jument bai, il regarda l’animal fixement, il était bâtit pour l’obstacle il n’y avait pas de doute. Il demanda ensuite avec son accent, qui rendit sa tremblante.

    « Comment s’appelle ton … heu… Horse ? »

    Il chercha comment dire cheval en français, il n’arrivait pas à y croire il ne s’en rappelait plus. Il tortilla ses lèvres, et finalement dit d’une voix avec son accent mais cette fois rendit sa voix plus séduisante.

    « Cheval ! Comment s’appelle ton cheval ? »

    Il regarda le cheval bai, il n’avait aucun point commun avec les chevaux qu’il avait l’habitude de monté, il se demandait même si il serait porté un selle Américaine …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ispos -MoinsLà-
Jeune Intégré
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Cheval Attribué : Sunshine
Métier : Etudiante en première année.
Animal de compagnie : Elle a assez de Sunshine.
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 15 ans / 1 ère année
Cheval: Sunshine
Connaissances:

MessageSujet: Re: Ce matin-là lll Pv Lou ll   Dim 12 Avr - 12:46

« Tank you… It is just that I knows her badly, then I does not know these reactions »

Lou compris en gros, qu’il ne connaissait pas encore très sa jument.

« Okay »

Tristan s’éloigna et fit travailler sa jument. Lou rattrapa ses rênes et alla de l’autre côté de la carrière. Elle entreprit de tester sa jument en dressage. Légère pression de mollet et elle partit dans un petit pas ridicule. Lou commençant à comprendre que sa jument se moquait d’elle pour la deuxième fois - en quelques minutes à peine- lui donna un petit coup de talons. Sunshine parut –enfin- se réveiller et marcha à une allure plus respectable. Lou la mise sur la piste et voulu essayer les déplacements latéraux. Elle recula sa jambe , ajusta ses rênes et oh ! miracle Sunshine décala son postérieur tout en gardant ses hanches sur la piste. Lou lui fit faire plusieurs fois à main droite puis elle le refit à main gauche. Sa jument semblait s’y connaître assez bien en dressage et cela n’était pas pour déplaire à Lou qui n’avait pour l’instant pas un très haut niveau dans cette discipline. Lou décida de continuer à tester sa jument, toujours en dressage.

« L’arrêt au carré ne doit pas être si compliqué, que ça. » pensa Lou.

Elle mit sa jument dans un trot énergique et la fit s’arrêter plusieurs fois en serrant bien ses jambes et ses mains à force égales. Il lui sembla que sa jument avait une faiblesse au niveau de son postérieur droit et elle s’efforça de la soutenir. Ne pouvant pas voir si ses arrêts était bien ou non, elle décida d’arrêter là pour le dressage. Elle allait laisser les rênes à Sunshine lorsque Tristan et sa jument lui coupèrent la route dans un nuage de poussière. Le jeune homme s’empressa de pousser sa jument. Sunshine fut surprise et fit un petit écart qui ne déséquilibra presque pas Lou. Tristan vînt se mettre à côté d’elle et lui demanda d’une voix chevrotante :

« Comment s’appelle ton … heu… Horse ? »

Il parut chercher ses mots quelques instants puis il lança d’une voix cette fois plus « séduisante » :

« Cheval ! Comment s’appelle ton cheval ? »

« Sunshine. Jolie, non ? Et toi comme il s’appelle ton cheval ? »

Lou se rappela soudain que le jeune homme ne comprenait pas très bien le français, mais de toute façon elle n’avait rien dit d’important…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce matin-là lll Pv Lou ll   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce matin-là lll Pv Lou ll
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Yosei, l'étoile du matin
» Matin de printemps...
» Fatal Bazooka - Ce matin va etre une pure soirée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. Domaine de la Rose Noire . :: EXTERIEUR :: TRAVAIL :: GRANDE CARRIERE-
Sauter vers: