AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours n°1 : Galop 3

Aller en bas 
AuteurMessage
* Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 13
Cheval Attribué : Aucun
Métier : Professeur
Animal de compagnie : Aucun
Galops :
7 / 77 / 7

Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Cours n°1 : Galop 3   Dim 8 Juin - 19:33

Cours de Dressage 1 :
Didier Courrèges

    Pour ce premier cours, voici nos explications :
    Merci de ne pas flooder. C’est un seul message par personne, pas plus, parce que sinon ça risque d’être difficile à noter. Seuls le professeur (ou le maître du jeu) peut noter. Les critères restent secrets pour plus de suspens.
    Merci de respecter l’ordre de la liste, et n’oubliez rien surtout Wink

    - Détente libre (pas-trot-galop + transitions + figures de manège)
    - 1er exercice : Faire un cercle au pas autour des plots et incurver le cheval.
    - 2ème exercice : Passer au trot sur le cercle en restant incurvé.
    - 3ème exercice : Marcher large au pas. Puis, départ au galop dans un tournant un par un.
    - 4ème exercice : Incurvation sur une demie volte au trot.
    - 5ème : Demi-tour sur les hanches à l’aide d’un plot en X.
    - 6ème exercice : Franchir des barres au sol au trot en réglant les foulées de son cheval au trot : une foulée entre chaque barre.
    - 7ème exercice : Même chose que l’exercice 6 avec des foulées plus grandes.
    - 8ème exercice : Galop sans étriers sur la piste en essayant d’incurver.
    - Alignement au centre et salut au moniteur..

_________________
    ..Michel Robert....Nicolas Touzaint..Didier Courrèges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aby-Gaelle Hope
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 24
Animal de compagnie : //
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Lun 9 Juin - 22:48


    Saillier c'était le grand jour , Maeva allait enfin pouvoir monté la jument qu'on lui avait confier . C'était une grande jument alezane très câline . Maeva n'avait pas eu de précision sur la jument lors d'exercices montés . Mais elle avait l'air très gentille , Maeva aimait bien la jument mais si elle était mole par rapport à son âge ? Et si , et si , et si , et puis on verra bien se dit la jeune femme entrant dans la carrière de dressage tenant à sa côté la jument . Maeva était vêtu d'une culotte d'équitation bicolore bleu et bleu foncé , d'un T-Shirt bleu , d'une bombe marron , et de boots et chaps de cuir marron . La jument quand a elle avait un tapis bleu avec un amortisseur de couleur chocolat , des guêtres et protège boulets tout en harmonie qui eut dire bleu-choco et de la selle et du filet croisé de Maeva . Elle se plaça alors au milieu de la carrière , immobilisa sa jument et baissa ses étriers . Elle les avait déjà réglait pour le dressage . Elle ressangla de quelques trous . Elle prit ses rênes , attrapa quelque crins posa son pied sur l'étrier gauche et monta avec souplesse sur la selle , avant de se reposait doucement sur celle-ci .

    Amarante ne bougea pas d'un cil . Maeva flatta l'encolure alezane avant de prendre ses rênes et de bien se positionnait dans sa selle . A peine Maeva avait pressé ses mollets que Amarante était partit au trot . La jeune femme fit un petit sourire s'afficha sur ses lèvres . Avec ses épaules , elle refit passait la jument au pas . Allant vers la piste calmement . A la piste Maeva la fit marchait doucement mais avec de l'impulsion tout de même . Après 2 tour au pas , la jeune femme commença par des petits cercles avec incurvation . La jument essayer constamment lors de ces cercles de prendre la main pour partir . Mais avec l'action de ses épaules et de ses doigts combiné Maeva arrivait à garder un pas constant . Elle récitera cet exercice jusqu'à que la jument le fasse sans débordement , et elle le fit assez vite . Quand Maeva sentit sa jument s'arrondir dans ses mains , elle lui demanda d'un serrement léger de mollets de partir dans un trot . A la place d'exécuter la demande que sa cavalière venait de faire , Amarante partir avec un somptueux coup de cul au galop dans le manège . Maeva fut surprise sur le coup mais garda la situation , elle inscrit la jument dans un cercle incurvant toujours , des cercles de plus en plus petits à chaque fois pour que la jument repasse au trot . Amarante finit par céder et passa au trot . Maeva resta encore quelque instant sur un cercle et la jument repassa au pas toujours incurvait et se rondissant peu à peu . La jeune femme flatta doucement l'encolure luisante de Amarante . La jument s'ébroua , les naseaux quelque peu dilatés . Maeva ressangla alors d'un petit trou avant de réitérait sa demande de départ au trot .Mais cette fois dans un cercle en l'incurvant . La jument partit donc dans son trot , un trot ample et souples mais surtout très agréable . Maeva sourit avant de revenir sur la piste au trot . Elle fit faire 1 tour de piste à la jument avant de prendre la diagonale et de demandait un allongement . Maeva , elle changea de diagonal et la jument ronde allongea progressivement ses foulées . Sa cavalière arrivant à l'autre main la reprit et la remit dans un trot de travail régulier . La jument s'exécuta déjà plus attentive . Maeva joua sur les longueurs a accélérait le trot et dans les largeurs à le ralentir un maximum . Amarante semblait assez confiante envers Maeva . La jeune femme félicita la jument et commença à entamé quelques sessions à la jambes . La jument s'exécuta parfaitement ne faisant presque aucunes erreur de placement . Maeva la félicita la repassant au pas avec ses épaules . Après avoir bien détendu au deux mains dans un trot calme , elle décida de commencer sa détente au galop . Elle laissa passer quelques élèves qui étaient devant elle et d'une pression de flanc fit partir Amarante . La jument partit en direction de la piste . Maeva prit soin de prendre une bonne position et demanda à la jument un départ au trot . Bien placé elle se mit alors au trot assis et dans un coin mit ses aides en place pour un départ au galop à droite en A . La jument partit donc au galop à droite . Dans un galop souple et régulier mais d'un coup Maeva fut propulsait de la selle mais sans tomber à terre . Amarante venait de lancer un violant coup de cul . Reprennent c'est esprit Maeva la remit sur un cercle de 20 m et puis de plus en plus petit tirant doucement sur les rênes pour que la jument apprenne à rassemblé un minimum son galop . Elle continu ainsi effectuant des transitions régulière vers le trop . Maeva félicita sa jument avant de la laisser souffler pendant que le prof expliquer la suite des exercices .

    Maeva regarda le prof qui était un célèbre champion ( quel honneur! ) installé quelques plots , il expliqua qu'il fallait les contournait au pas puis au trot en incurvant notre cheval . Puis c'était son tour , bon elle reprit ses rênes et encouragea Amarante à allé au pas sur la piste . Maeva alors rentra dans un cercle incurvant la jument vers l'intérieur avec ses jambes , maintenant un pas stable et régulier tout en mettant le pli à l'interieur . Quand la jeune cavalière sentit sa jument ronde , elle pressa les flanc de celle ci qui partit direct dans un grand trot . Toujours dans le cercle Maeva la calma et trotta tranquillement toujours avec son exercice en tête . Puis quand la jeune cavalière fut satisfaite de son exercice , elle fit sortir Amarante du cercle et marcha larges avant de revenir au pas rênes longues vers les autres élèves .

    Un nouvel exercice fut demandait par le prof Maeva écouta bien et félicita sa jument de l'exercice précédent . La jeune femme laissa passer quelques cavaliers avant de se lançait à son tour . Maeva plaça sa jambe et haut un petit coup de cul et nous voila partit au bon moment pour un départ au galop . La jument était calme et souple , des foulées complètement régulières quel régals ! tatam tatam . . . Mais il fallait se concentrer sur l'exercice . La jument était calme et donc Maeva put continuer son exercice ,elle repassa au trot en jouant de ses mains et commença une demi volte incurvant et en mettant le pli au bon endroit .

    Pour cet exercice là , Maeva était un peu plus soucieuse mais bon il fallait essayer , le prof écouta les explication qu'il donné à chacun des élèves et en retenut beaucoup . Et elle entra en piste , elle s'approcha du plot déterminer avec l'impulsion nécessaire . La jument cala quelque peu mais à l'aide de ses jambes Maeva réussit à la débloquer permettant de continuer l'exercice , elle le finit avec un peu de difficulté mais dans l'ensemble réussit assez bien .

    Amarante était à l'écoute et Maeva de son prof , elle passa cette fois 1ere , tout en mettant sa jument dans un trot ample , elle la dirigea avec souplesse sur les barres au sol que la jument enjamba parfaitement , après que les autre soit passer des foulée plus grande était demander . Maeva prit la peine de bien allongé sa jument et d'allé de diriger vers les barres au sol . Amarante les enjamba tranquillement , elle avait l'air de s'y connaître en saut lool .

    Elle adorait montait à cru la belle Maeva , petite c'est ce qu'elle faisait et maintenant on lui demandait un galop sans les étriers , dans sa tête elle était ravit . Elle passa aussi la 1ere , demandant un départ au galop sans les étrier bien sûr . La jument lança encore un coup de cul , elle arrêteras donc jamais lool . Mais Maeva tenu et la fit galopait . La jument ne fit plus rien de "mal" dans la séance, après s'être fait ce petit galop et que tout les lèves aient fait leur tour ils s'alignèrent au milieu de la carrière et saluèrent le champion qui leur a servit de prof .



    Maeva avait était complet par Amarante , malgré son âge , elle n'était pas aussi vielle que sa et aimait les coup de cul ^^ , ce serait un vrai régal de partager une année avec elle , avec de gros calinou , Maeva la rentra à l'écurie .



Dernière édition par Maeva Hope le Mar 10 Juin - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nusicaa Wiltman (abs)
Admin & Apprentie
avatar

Féminin Nombre de messages : 791
Age : 25
Cheval Attribué : Flash
Métier : Apprentie Ethologue
Galops :
4 / 74 / 7

Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 19 ans / Apprentie éthologue
Cheval: Flash
Connaissances:

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Mar 10 Juin - 19:00

    *Go !*

    Nusicaa souffla un grand coup puis mit le pied à l’étrier. Flash ne bougea pas d’un pouce tandis que sa cavalière s’installait souplement sur son dos. Une fois en selle, cette dernière lui flatta l’encolure. C’était toujours un réel plaisir de monter avec elle, elle en était certaine. Nusicaa n’avait pas encore pût retrouver les carrières depuis qu’elle était arrivée et ignorait la veille encore qui était son cheval. Elle eut un sourire en repensant à la surprise qu’elle avait eu en trouvant dans le box n°10 la jument qui était la sienne à l’IDCD. Décidément, le hasard avait frappé fort, mais ce n’était pas pour déplaire à Nusicaa. En secouant la tête, la belle métisse évacua toute ces pensées. Aujourd’hui, elle avait besoin de toutes ses capacités de concentration et du maximum de patience dont elle pouvait faire preuve. En effet, aujourd’hui était son premier cours d’équitation, et, malheureusement pour elle, c’était du dressage. Elle serra d’ailleurs légèrement les dents à ces pensées. Parmi tout ce qu’on pouvait lui enseigner comme discipline équestres, ce qu’elle aimait le moins, c’était bien le dressage. Il n’y avait pas de raison particulière à ce rejet, simple question de goût. En revanche, et si elle n’avait pas changé en deux ans, Flash elle détestait bel et bien cette matière, pour une raison qui restait mystérieuse à sa cavalière. Peut-être que la jument avait un peu déteint sur Nusicaa…

    Cette dernière soupira puis regarda autour d’elle. Dans la carrière, plusieurs autres cavaliers de son niveau commençaient à arriver. Tous, en entrant, saluait d’un signe de tête ou d’un « bonjour » l’illustre professeur qui se tenait à l’entrée, en attendant d’avoir son compte d’élèves. La belle métisse avait déjà vécu de pareils cours à l’IDCD, mais elle estimait qu’apprendre en compagnie d’un champion était une chance formidable. Encore l’une des particularités du Domaine de la Rose Noire qui le rendait si prestigieux. Au bout d’un petit moment, quand tout le monde fut arrivé, Didier Courrèges, le professeur, se plaça au milieu de la carrière et débuta ses explications. Nusicaa écouta attentivement tout en ressanglant légèrement Flash qui avait enfin dégonflé son ventre.

    Au bout de quelques minutes, le professeur se tu et les élèves commencèrent à détendre leur monture. Nusicaa en laissait passer quelque uns puis exerça une légère pression sur les flancs de Flash pour lui faire gagner la piste au pas. Elle savait que la détente ne poserait pas de problèmes particuliers à sa jument. C’était plus la suite du programme qui l’inquiétait un peu plus. Elle poussa un soupir puis se concentra sur le cours. Autant faire du mieux qu’elle le pouvait. Tout en faisant marcher sa jument, la jeune femme ajusta sa position et descendit un peu les étriers qu’elle pensait pourtant avoir bien réglés. Comme quoi, il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas fait de dressage. Elle fit deux tours de la carrière puis, d’une légère pression, elle demanda le trot. Flash réagit immédiatement et prit le grand trot. Nusicaa lui fit faire une grande volte, en veillant à ne pas gêner les autres, sur laquelle elle fit passer sa jument à un trot moins rapide. De retour sur la piste, elle garda cette allure puis avança de quelques mètres avant d’entreprendre la diagonale.

    Certain cavaliers étaient déjà passés au galop, et Nusicaa sentait que sa monture n’attendant que de faire de même. En tirant légèrement sur les rênes, elle la rappela à l’ordre en lui demanda une nouvelle fois une transition vers un trot moins rapide. Il allait falloir que Flash se montre un peu plus coopérative que ça si elle voulait faire une bonne reprise. Après la diagonale, elle fit faire un cercle à cette dernière, en lui demandant progressivement de forcer l’allure. A la fin de la figure, elle permit à la jument de passer au galop. Celle-ci s’exécuta sans se faire prier et partit de bon cœur. Nusicaa l laissa tranquille pendant un tour puis recommença à faire quelques transitions. Mais Flash en avait décidé autrement. Au lieu de ralentir, elle passa à un galop beaucoup plus rapide que ce que lui avait demandé sa cavalière. Celle-ci fronça les sourcils puis, avec une légère pression sur les rênes, elle fit faire plusieurs fois le même cercle à sa jument, jusqu'à ce que celle-ci repasse au trot, de mauvaise grâce. La suite de la détente se passa sans accrochages, et la jument se montra un peu moins têtue. Nusicaa termina sur un dernier tour au pas, puis revint au milieu écouter les instructions du professeur.

    Celui-ci avait placé des plots dans un coin, et il demanda aux cavaliers de faire, un par un, un cercle autour de ces plots, d’abords au pas puis au trot, en incurvant leur cheval. Nusicaa grimaça puis flatta l’encolure de Flash, histoire de la motiver ainsi qu’elle-même. Quand ce fut son tour, elle demanda le pas à sa jument puis se dirigea vers le cercle. Se remémorant ses cours, elle se récita le mouvement dans sa tête en même temps qu’elle l’exécutait. Elle recula donc légèrement sa jambe extérieure puis ouvrit sa rêne intérieure pour que Flash dirige son bout du nez dans le cercle. Celle-ci, contre toute attente, ne se fit pas prier et réagit comme on le lui demandait. Surprise, Nusicaa veilla à ce que sa jument ne se déplace pas vers l’intérieur du cercle puis, lui demanda le trot. Une nouvelle fois, Flash partit dans un trot un peu trop rapide pour l’exercice, et termina le cercle sans que Nusicaa n’ait réussi à la ralentir. Plusieurs autres cavaliers passèrent après elle.

    Tandis que les élèves rejoignaient la piste, la prof expliqua le prochain exercice. Partir au galop dans un coin puis incurver sur une demi-volte au trot. Nusicaa fit marcher Flash en lui caressant l’encolure, histoire de la récompenser de ses efforts. Quand arriva son tour, elle recula sa jambe extérieure, avant l’autre et Flash partit au galop pile au bon endroit. Quand arriva le moment de faire la demi-volte, la belle métisse ralentit un peu sa monture pour qu'elle se retrouve au trot puis enchaîna la figure. Cette fois encore, Flash incurva sans trop de problème et Nusicaa sourit. Visiblement, elle avait finit par acquérir cette notion. En réintégrant la file, Nusicaa se pencha sur l’encolure de sa jument et lui murmura un « Super ma jolie ! » enthousiaste. Tout se passait mieux que prévu. Le prochain exercice, par contre, ne fut pas aussi réussi que les autres.
    La jeune femme, qui avait, autant que sa monture, ce genre de mouvements en horreur, plaça mal sa jambe à la sangle et Flash ne tourna pas correctement autour du plot orange placé dans un coin de la carrière. Le deuxième essai ne fut pas plus fructueux. En serrant les lèvres, elle tapota tout de même l’encolure de sa jument : elle n’y était pour rien. Cependant, elle écouta avec attention les conseils que le professeur lui donna et les rangea précieusement dans un coin de sa tête. Elle s’entraînerait avant le prochain cours. Les autres cavaliers passèrent, et certains eurent autant de mal qu’elle. Soulagée de voir qu’elle n’avait pas été la seule à rater l’exercice,

    Nusicaa poussa un soupir avant de porter son attention sur le prof qui donnait de nouvelles instructions. Tandis que les premiers élèves passaient, elle se prit à rêvasser. Il faisait chaud, ce jour là. Et elle commençait vraiment à la sentir dans son pantalon d’équitation beige. Au dessus, elle portait un tee-shirt en peu plus clair, assez moulant pour ne pas la gêner dans ses mouvements. Comme souvent en cour, elle portait une paire de boots marron et les chaps assorties, le tout en cuir. Sa bombe restait classique noire.

    Quand ce fut à son tour de passer, elle demanda un petit trot à Flash. Celle-ci, pour une fois, se contenta de l’allure qu’on lui demandait, bien qu’elle n’ait qu’une envie, celle d’accélérer et de ses défouler un peu. Une fois devant les barres, Elle se mit en trot enlevé et poussa un peu Flash. Elle compta les foulées. Une, une, une, une… Elle parvint à passer les cinq barres sans problèmes. Elle fit le tour puis revient se placer devant pour faire la même chose, mais avec des foulées plus grandes. Cette fois encore, tout se passa bien. Flash eut un peu de mal sur la première mais Nusicaa réussit à rattraper le coup pas trop maladroitement. Tandis que les derniers passaient, la jeune femme regard la fin montre qu’elle avait au poignet. Il y avait bientôt une heure que le cours avait commencé. Dans l’ensemble, ça c’était plutôt bien passé. Le prof donnait vraiment de bons conseils. Une fois de plus, Nusicaa se rendit compte de la chance qu’elle avait de pouvoir apprendre avec des champions, des gens qui connaissaient parfaitement leur discipline. Elle savait qu’elle allait vite progresser. Et qui sait, peut-être en viendrait-elle à aimer le dressage… Le soupir qui lui échappa à l’évocation de la matière l’en fit quand même douter.

    La sortant de ses pensées, le prof annonça le dernier exercice. Avec un sourire, Nusicaa retira aussitôt ses étriers et les croisa sur sa selle. Elle aimait beaucoup galoper sans eux. Elle avait toujours l’impression d’être plus libre qu’avec. Bon, ça ne valait pas la monte à cru, mais quand même… Cette fois-ci, elle partit dans les premières. Quand elle demanda le galop, Flash partit immédiatement et trop vite, pour ne rien changer. Flash la ralentit avec un nouveau sourire. Elle se promit de la laisser se défouler au pré après le cours. Par contre, elle eut plus de mal à la faire incurver. Peut-être parce que la fin du cour approchait et que, comme un élève, son attention et sa concentration commençaient à baisser. Finalement, elles parvinrent tout de même à quelque chose de pas mal et Nusicaa flatta vigoureusement l’encolure de sa monture.

    A la fin, tous les cavaliers s’alignèrent au centre de la carrière et saluèrent le professeur qui les remercia pour leur bon boulot. Nusicaa mit pied à terre une fois à l’extérieur et dessangla immédiatement Flash avant d’embrasser son chanfrein. Elle la conduisit devant son box en papotant avec une autre cavalière du cours qui venait de se terminer. Les impressions étaient les même chez cette fille qu’elle n’avait encore jamais rencontrée. Elle lui adressa un sourire avant de la quitter pour s’occuper de Flash. Une fois débarrassée de tout son équipement, la jument eu droit à un pansage complet et à une petite friandise, pour la route. Nusicaa finit par l’emmener eu prés, où elle ne put s’empêcher de la monter quelques minutes à cru, devant les yeux étonnés de deux cavaliers qui avaient également partagé son cours. Finalement, elle la lâcha, non sans une dernière caresse, et partit ranger son licol à sa place.


Dernière édition par Nusicaa Wiltman le Sam 14 Juin - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-noire.naturalforum.net/dossiers-valides-f45/nusic
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Jeu 12 Juin - 23:39

Aujourd'hui était un grand jour . Keyliah allait enfin pouvoir monter son cheval pour la toute première fois . Le terme "SON cheval" lui faisait d'ailleurs tout bizarre . La jeune fille menait son cheval par la bride vers la carrière . Erouan avait vraiment fiere allure avec le materiel qu'avait acheté Keyliah . La jolie brune avait une superbe bride à muserolles croisée , ainsi qu'une nouvelle selle mixte . Le jolie appaloosa portait magnifiquement bien le blanc , c'est pourquoi Keyliah , dans son soucis d'avoir un cheval splendide , lui avait mis un tapis blanc , ainsi que des bandes de travail blanche elles aussi . La cavalière , quand à elle , portait son pantalon d'equitation fetiche , une culottes grise avec laquelle elle avait gagné son premier flot . Et avec sa silhouette fine , elle pouvait encore rentrer dedans , ce qui , entre nous , n'est pas donné à tout le monde . Keyliah avait chaussé des boots et des chaps , en haut , elle portait une veste noir . Simple mais élégante .

Keyliah entra dans la carrière suivit pas Erouan . Deux cavalières evoluaient deja dans le batiment . Travaillant leurs chevaux avec un serieux qu'on pouvait lire sur leurs visages . Keyliah n'y preta pas attention et s'avança dans le milieu de la carrière . Elle salua son professeur , qui se révéla n'être que Didier Courrèges . Keyliah tacha de rester le plus concentré possible . Certes , un grand champion allait la regarder monter , et , surtout la noter . De quoi être assez stressé quand même . La jeune cavalière mis sa bombe choplin grise et la boucla . Elle sortit ses gants de coton noir des poches de son sans manches Fouganza et les mis . Après avoir verifier qu'elle , était bien prête , elle s'attela à la preparation de son cheval .
Keyliah verifia le sanglage d'Erouan , elle ressangla de deux trous . Puis , pour eviter que son cheval ne se blesse , elle alla se placer devant lui , et lui etira les anterieurs , pour ainsi eviter des plis de peau . La jolie brune se plaça ensuite à la gauche d'Erouan , descendit son etrier , saisit le pommeau et monta en selle souplement . Keyliah n'eut nulle besoin de regler ses etriers . La selle ayant été faite sur mesure . La jeune cavalière pressa les mollets , Erouan partit aussitôt au pas . Keyliah commença donc à echauffer le jeune cheval .
Keyliah marcha Erouan renes longue , lui laissant ainsi sa liberté d'encolure . Keyliah le marcha au pas aux deux mains . Ensuite , tout en gardant ses renes mi longues , la jeune fille demanda le trot à Erouan . Le cheval , parfaitement bien eduqué , pris l'allure supérieur aussitôt . Keyliah le trotta pareillement qu'au pas , puis repris le pas . Le cheval et elle même était maintenant échauffé , et prêt à passer à la detente demander par le professeur .

Keyliah remonta sur ses renes progressivement , tout en veillant à garder une impulsion correcte . Erouan , pas difficile pour un sou , garda un bon pas , facilitant grandement le travail de sa cavalière . Une fois les renes tendus , et la main de Keyliah bien au contact de la bouche d'Erouan , la jeune cavalière plaça ses aides , et demanda à Erouan de se mettre sur la main . Le cheval vint alors tendre son dos . Keyliah lui gratouilla le garrot , et ne put s'empecher de sourire . Erouan était vraiment parfait , quoiqu'un peu facile . Mais restait à voir s'il gardait cette facilité en saut . Pour le moment , tachons de rester concentré . Keyliah marcha activement Erouan sur deux tours de pistes . La jeune fille cherchait à garder son cheval sur la main , tout en conservant une bonne impulsion . Elle marchait en piste interieur , pour eviter de gener les autres cavaliers , deja au trot . Par la suite , Keyliah commença quelques figures de manège . Des voltes et des cercles , pour assouplir Erouan . Une fois les figures terminer , la jeune fille demanda des allongements dans le pas à sa monture . La jeune fille changea de main sur une diagonale et demanda la même chose à Erouan , pour que celui ci travaille equitablement .
Keyliah , d'une infime pression des mollets , demanda le trot à Erouan . Celui ci partit aussitôt . Keyliah trotta le cheval , tout en veillant à le garder sur la main . Après deux tours de carrière , la jeune fille pris , comme au pas , voltes et cercles pour assouplir son cheval . Ensuite , elle demanda à Erouan d'allonger sa foulée . Keyliah pris une demi volte et changea de main . Elle fit la même chose que precedemment .
Une fois Erouan detendu au trot , Keyliah plaça ses aides et demanda le galop au cheval . Erouan partit à juste , Keyliah le caressa .

<< Bravo Bonhomme >>

Keyliah se mit en suspension et galopa environ deux tours . Elle repassa au trot , changea de main , et redemanda le galop à Erouan . Celui ci partit aussitôt . Après avoir encore galoper deux tours , Keyliah repassa Erouan au pas pour le laisser souffler . Tout le monde dans la carrière avait maintenant finit sa detente . Didier Courrèges prit alors la parole . C'était assez impressionant de se voir donner un cour par un si grand cavalier . Mais Keyliah tacha de rester concentré sur Erouan . Après que le moniteur "star" est donné les consigne , Keyliah se remit au travail .


Keyliah mit Erouan au pas de travail . Elle plaçases aides pour le mettre sur la main . L'exercice à aborder était l'incurvation au pas . Ce qui , d'après ce qu'avait pu voir Keyliah , ne serait qu'une formalité pour son nouveau cheval . En effet , Erouan se révélait être un excellent cheval de dressage . Keyliah abordait donc l'exercice sereinement . La jeune fille arriva sur le cercle dans une bonne impulsion . Elle était piste à main droite , et fit donc une rêne d'ouverture de la main droite . Sa rêne gauche était tendu et tout contre l'encolure . La jambe droite de Keyliah était à la sangle et la jambe gauche en arrière pour gerer les hanches d'Erouan . Keyliah garda bien les mollets au contact pour conserver l'impulsion . Le fait qu'il y ait des plots facilitait grandement le tracé et , Keyliah n'avait qu'a gerer l'impulsion et les hanches du cheval . Erouan avait vraiment un super caractère . Keyliah lui donna une caresse . Ensuite , l'exercice se corse . Keyliah tenta de faire passer Erouan au trot , en le gardant incurvé et sur la main . Mais pour une cavalière de galop 3 ... Aussi , Keyliah renonça-t-elle à absolument garder Erouan sur la main . Keyliah lacha donc un peu de renes . Elle pressa les mollets et Erouan partit au trot . Keyliah plaça ses aides comme au pas . Le cheval n'eut aucun mal à sincurver . Keyliah caressa et rompit le cercle .

<< C'est bien bonhomme . >>

La jeune fille passa Erouan au pas pour souffler un peu . Par la suite , Keyliah plaça ses aide pour le deuxième exercice . La jeune cavalière demanda à son cheval de marcher large , afin de pouvoir prendre le galop . Arrivée dans un virage , Keyliah , qui avait au préalable placé ses aides pour un depart au galop à juste , donna un bon coup d'impulsion ,renforcé par des claquements de langues . Erouan , en bon cheval de dressage , partit aussitôt . Il avait vraiment une foulée agréable . Keyliah se mit aussitôt en suspension , suivant les mouvements de son cheval avec grace et souplesse . Après avoir galoper un peu , Keyliah se redressa , serra ses doigts et repassa au trot . Aussitôt ; elle pris une demi volte et demanda l'incurvation à Erouan . Celui ci eut un peu plus de mal à marquer le plis , et la jambe exterieur de sa cavalière ne fut pas de trop . Keyliah appuyait avec sa jambe exterieur pour chasser les hanches d'Erouan et les conserve dans le cercle . Keyliah cessa le cercle et caressa . Elle repassa Erouan au pas renes longues pour le laisser souffler , et attendit les nouvelles instructions de Didier Courrèges .

Le nouvel exercice se revelait être bien plus complexe . Néanmoins , Keyliah l'aborda sereinement . Erouan était vraiment une superbe monture de dressage . Keyliah arriva donc dans une bonne impulsion , les mains au contact et les mollets aussi . Erouan , reussit sans aucun souci . Keyliah le felicita .

Le second exercice se revelait être moins facile pour Erouan . D'après ce que Keyliah savait du cheval . Il nétait pas bon du tout à l'obstacle . Bien que des barres au sol ne soit pas considerer comme un obstacle à proprement parler . Keyliah prit donc le trot , dans une impulsion correct , jambe au contact et main en place . Keyliah laissa Erouan faire pour le premier passage . Ainsi , elle pourrait voir si Erouan avait besoin qu'on allonge la foulée ou au contraire , qu'on la racourcisse . Lorsque l'appaloosa passa sur les barres , Keyliah compta mentalement . Le jeune cheval buta dans plusieurs barres , et , d'après ce que Keyliah avait compté , sa foulée avait besoin d'être allongé . Keyliah repassa donc sur les barres , en plaçant ses aides pour demander à Erouan d'allonger sa foulée . Celui ci s'executa sans peine . Keyliah le caressa .

<< Parfait bonhomme ! >>

Erouan s'ebroua . Keyliah en fut surprise . Depuis le tout debut de la séance , Erouan n'avait pas montrer une seule fois qu'il était content , ou non . Keyliah lui flatta l'encolure en souriant . Le dernier exercice s'avera être facile . Après avoir croisé ses etriers sur l'encolure , Keyliah prit le galop et incurva Erouan . Celui ci n'eut aucun mal à trouver le pli , mais sa cavalière , elle , eut du mal à trouver son equilibre et manqua de tomber plus d'une fois .

La séance était maintenant terminer . Keyliah alla au centre de la carrière avec les autres élèves . Elle arreta Erouan et salua le professeur . Ensuite elle descendit , remonta ses etriers , dessangla de trois trous et sortit de la carriere suivit d' Erouan .
Revenir en haut Aller en bas
Angèle Delaloye
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 28
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Sam 14 Juin - 14:39

    Angèle arriva dans le manège, en tenant Oligo à coté d’elle. C’était la première fois qu’elle allait le monter, un grand jour pour tout les deux. Elle espérait que le bonhomme serait réceptif. Angèle était vêtue d’un pantalon bleu ciel, de bottines et de chaps en cuir noir, très propres. Et d’un simple T-shirt noir. Elle avait ses gants noirs dans une main et sa cravache noire aussi dans l’autre. Elle marchait d’un pas tranquille et s’arrêta au centre du manège. Elle épousseta le tapis bleu clair et resserra la sangle. Oligo baissa la tête et souffla. Elle le flatta et descendit ses étriers et se mit en selle. Oligo renâcla. Elle prit ses renes et mit son cheval au pas. Qu’est-ce qu’il était magnifique, sa robe baie brune brillait au soleil. Ses protections étaient du même bleu clair que le tapis. Et le cuir de sa selle et de son filet brillaient, neufs.

    Angèle se tenait droit, elle tenait ses talons bas, profitant d’être au pas pour y faire très attention. Elle savait que c’était un de ses plus gros défaut. Après avoir fait un tour de pas, elle mit Oligo au trot. Le hongre partit dans une allure souple et rapide. Ses foulées étaient amples et il était très confortable. A chaque coin, Angèle incurvait l’animal qui répondait assez bien à ses aides. Elle fit un doublé dans la longueur et changea de main, pour commencer l’incurvation des deux cotés. Après avoir fait quelques coins, elle lui demanda d’allonger sa foulée sur la longueur. Le hongre s’ébroua, leva les fesses et parti au galop. Angèle le reprit avant de le mettre sur un grand cercle tout en le tenant incurvé. Oligo répondait au aide de sa cavalière. Elle se remit donc sur la piste et recommença son exercice. Oligo allongea sa foulée, en arrivant sur le petit coté, Angèle le reprit pour lui faire avoir un trot minimum. Le cheval repassa au pas. Elle s’en voulu intérieurement de ne pas avoir assez utilisé ses jambes. Elle remit Oligo au trot et continua l’exercice, changeant de main régulièrement.
    Les autres galopaient déjà et Angèle sentait qu’Oligo avait envie de faire comme les autres, quand elle jugea sa détente au trot suffisante, elle remit son cheval au pas et lui demanda un départ au galop. Oligo baissa la tête, s’ébroua et sans passer par le trot, entra dans le galop. Il avait des foulées souples et il était très confortable. Angèle fit un cercle de 20 mètres, incurvant Oligo, puis reparti sur la piste et de l’autre coté, fit de même. Après avoir fait ça au deux mains, elle repassa au trot puis fit quelques transitions d’abord entre le pas et le trot, le trot et l’arrêt puis entre le pas et le galop, l’arrêt et le galop et inversement. Quand elle eu fini sa détente, elle vint s’arrêter au centre du manège avec les autres.
    Elle vérifia sa sangle et heureusement parce qu’Oligo avait dégonflé. Elle resserra alors la sangle d’un trou.

    Oligo, cheval nerveux commençais à s’agiter. Il secouait la tête de haut en bas et grattait du sabot. Angèle tout en écoutant l’exercice que leur donnait le professeur qui n’était autre Didier Courrèges, un grand champion, se mit à jouer doucement avec les renes pour retrouver le contact avec son cheval, qui s’agitait de plus en plus. Ressentant ce contact, Oligo se détendit. Faire un tour au pas, incurvation, puis au trot. D’accord. Elle regarda le premier élève passer tout en reprenant ses renes. Quand il fut passé, elle mit Oligo au pas, dans un pas actif. Le cheval avait toujours les mêmes foulées rapides et souples, c’était très agréable, et le stress qui la tenait de devoir faire ça devant un champion s’envola. Elle commença son cercle dans un pas actif, pressant sa jambe intérieure contre le flanc de l’animal, lui tentant l’épaule par sa rene extérieure collée contre l’encolure. Oligo se plia, c’était vraiment un cheval très maniable. Tout en gardant un pas actif, elle finit son cercle puis le mit au trot. Celui-ci réagit directement au aide de sa cavalière et partit dans un trot souple et rapide. La jeune femme garda ses aides d’incurvation et Oligo, très à l’écoute, fit un magnifique cercle. Elle le remit au pas, le flatta et retourna au centre du manège, renes longues et regarda passer les autres.

    Le prof expliqua le second exercice, du galop avec un départ dans un coin, puis une demi volte au trot. Elle passa dans les premiers, quand elle arriva dans le coin, elle s’était redressée pour qu’Oligo parte avec une prise d’équilibre, elle recula sa jambe extérieure. Le hongre bai brun s’exécuta et parti au galop, ses foulées étaient souples et longues, il était très confortable. Après avoir galoper, elle repassa au trot et exécuta une demi-volte, pas très réussie, elle avait du mal à incurver Oligo et finalement, ses talons remontèrent. Elle ne tenant pas assez les hanches de son cheval et il se déporta sur le coté. Elle refit une deuxième fois l’exercice à la demande du professeur et n’eut plus de problème. Elle écouta les conseils avec attention et retourna au milieu.

    Le professeur leur expliquait maintenant le troisième exercice, un demi tour sur les hanches autour d’un plot. Ce n’était pas vraiment le genre d’exercice que la jeune femme aimait, mais Oligo était un cheval très attentif au ordre. Elle s’avança alors elle aussi vers le plot et prépara son cheval. Oligo secoua la tête énergiquement comme si ce calme soudain le dérangeai. La jeune femme plaça alors la jambe correctement. Oligo s’exécuta, il fit son demi tour de façon très saccadée, mais au moins il le fit. Angèle flatta son cheval et retourna au centre.

    L’exercice suivant se révéla être le plus simple, Oligo prit grand plaisir a franchir les barres au sol, il réagissait très bien aux aides, elle contrôla les foulées de son cheval au trot la première fois puis revint pour le deuxième passage. Oligo était très réactif et s’exécuta parfaitement, il avait une foulée plus ample qu’au premier passage. Très fière de lui, Angèle le flatta longuement avant de retourner au milieu du manège.

    Le dernier exercice prouva à Angèle à quel point son cheval était confortable. Elle croisa ses étriers et se mit sur la piste, après avoir trotter un petit peu, elle recula la jambe et demanda un départ au galop. Oligo s’exécuta, passant à l’allure supérieure. Il secoua la tête très énergiquement tirant sur les renes. Heureusement qu’Angèle avait des gants. Elle commença à travailler avec la bouche de son cheval. Il se plaça naturellement alors qu’elle n’avait rien demandé, répondant aux aides involontaires. Sa foulée était souple et ample, il avait un galop rapide et une bonne allure. Elle plaça alors ses aides pour l’incurvation. L’étalon se plia légèrement. Elle repassa au trot, puis au pas et flatta son cheval avant de venir s’aligner avec les autres au centre et de saluer son professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Dim 15 Juin - 18:26

Alice arriva derrière Angèle avec Oural, le petit diable qui marchait de son pas énergique a ses cotés. Alice avait un grand sourire sur ses lèvres. C'était la première fois qu'elle allait monté ce cheval qu'on lui avait accordé. Elle avait découvert, en le brossant, son caractère plutôt...dominant. Bref, un petit défi a relever et la jeune femme espérait qu'elle s'accorderait bien avec Oural. La robe ''cuivré'' d'oural brillait sous le soleil de cette belle journée. D'ailleurs, même si il aurait mouillé, cela aurait été une belle journée car primo, c'était son premier cour au Domaine, secundo, elle avait maintenant un cheval a s'occuper...son cheval et tercio, on commençait par un cour de dressage! Quoi de plus merveilleux!?
La jeune femme munie d'un pentalon d'équitation beige et d'un t-shirt bleu ciel resserra la sangle. Oural fouetta l'air de sa queue l'air agacé. Alice lui caressa gentiment l'encolure, baissa ses étriers et monta a l'aide du montoir. Cela faisait moins mal au dos des chevaux. Elle ajusta ses étriers et y inséra ses pieds. elle remonta un peu ses chaps noires et finalement elle se redressa. Oural pris cela pour un ''GO'' et commença à avancer. Alice se raidit son bassin instantanément et resserra ses doigts sur les rênes. Le hongre commença par rechigner, mais a force de travail, la jeune femme parvint a l'arrêter. après quelques secondes, elle le remis au pas et le caressa.
Elle fit quelques tours du manège au pas en piste intérieur pour ne pas gêner les autre filles qui étaient à une allure supérieure. Alice se rendit compte qu'en main, l'hongre était plutôt a l'écoute même si il cherchait toujours a aller plus vite. Bref, Oural était désagréable au box et lorsqu'on marchait près de lui, bref, quand on est à terre!
Finalement Alice fit une légère pression des mollets et Oural partit au trot au quart de tour. Alice resta assise pendant les 3 premières foulées puis pris le trot enlevé. Ses talons étaient bien descendu et son dos était droit. La jeune femme se concentra sur son cheval et découvirt qu'il était très confortable au trot. Oural chercha encore a accélérer. Alice pris alors un trot assis et fit quelques demi-arrêts pour ralentir son trot. Dès que ce fut fait, elle commença à faire quelques flexions d'encolures pour évaluer la souplesse d'oural.
Ensuite, Alice l'incurva dans les courbes du manège. À la lettre B, la jeune femme fit une transition au pas. Oural avait les oreilles dressées vers l'avant et avait l'air d'aimer l'exercice. Alice lui fit changer de direction à l'aide d'une demi volte et repartit au trot ensuite. Elle pris, à l'une des extrémités du manège, un grand cercle de 20 mètres. Elle fit quelques transition au trot ( allongé et ralentir le trot) puis elle revint sur la piste et changea de direction avec la diagonale cette fois. Pendant la diagonale, elle fit prendre à Oural un trot allongé et dès qu'elle revint sur la piste en main droite, elle ralentit la cadence en prenant un trot assis. La jeune femme revint au pas et caressa l'hongre à la race inconnu. Après un petite moment de détente, la jeune femme mis Oural sur un cercle et partit au galop. quelques foulées lui permirent de se rendre compte qu'Oural avait tendance a accélérer et a tomber sur les épaules. Alice se redressa, leva légèrement ses mains et replaça l'équilibre de son cheval. Après quelques tours, Alce ramena oural au pas et la leçon commença.

Alice caressa Oural pendant que Mr.Courrèges expliquait le prochain exercice. Celui-ci alla placer quelques plots sur un cercle et nous dit d'en faire le tour au pas en incurvant notre monture. Alice repris les rênes et suivit les autres cavalières. Oural avait un bon pas, avec de l'impulsion. Alice recula légèrement sa jambe extérieur, ouvrit sa main extérieur et travailla sur les épaules d'Oural. Son ancien moniteur lui dirais que lorsqu'on veut incurver son cheval, il fallait commencer par les épaules car l'équilibre du cheval est en-dessous de ses épaules. Après quelques temps, oural pris un beau pli et s'incurva comme un petit chef. Ce cheval était vraiment doué! Alice essaya de le placer mais sans grand succès. Elle obtint néanmoins une légère flexion à la nuque. LA jeune femme s'en contenta et caressa son poulet. "C'est beau mon grand''.
Ensuite, Alice mis ses jambes et Oural partit comme une bombe. Oural fit quelques foulées de galop avant qu'alice puisse le ramener dans un trot tranquille mais énergique. Elle re-travailla Oural et finit par l'incurver de nouveau en gardant un bon trot. Après quelques tours bien réussit, Alice sortit du cercle et repassa au trot et rallongea légèrement ses rênes.

Lorsque toutes les filles eurent finit, Didier nous donna le prochain exercice qui consistait à partir au galop par le pas. Oural se mis au pas dès qu'alice repris ses rênes. Avec Oural, pas besoin d'attendre d'avoir de l'impulsion très longtemps, il avait tellement de 'jus'. Lorsqu'elle fut rendu dans le coin gauche, elle recula sa jambe extérieur, et fit une forte pression avec la jambes. Peut-être u peu trop.. Oural bondit a l'avant en lâchant une ruade.
Alice fut légèrement déséquilibrer et dut s'appuyer sur l'encolure pour ne pas tomber. Elle se rassit et fit plusieurs demi-arrêt et réussit à calmer Oural. Elle repassa au trot puis de nouveau au pas. Prenant une bonne inspiration Alice fit repartir Oural au galop mais avec moins de jambe. Cette fois l'hongre pris un galop rapide mais ne rua pas.
Alice le laissa galoper un petit moment puis le ramena au trot non sans efforts, ce cheval était une vrai petite bombe a retardement!

Après avoir repris un trot normal et réussit a incurver oural sur une ligne droite, Alice fit faire une demi volte a Oural... beaucoup trop grande...La jeune femme recommença et elle eu beaucoup plus d'allure. Elle en déduit quel a première fois, elle avait manqué de jambe extérieur. Elle refis l'Exercice 2 ou trois fois dans l'autre sens avant d'être satisfaite. Elle caressa son petit bonhomme et passa à l'exercice suivant.

Elle s'approcha du plot situé en X. Cet exercice la stressais.. Elle n'avait jamais été très doué pour les demi tours. Elle mis oural droit puis s'essaya.. Bon premier essai, demi tour sur les épaules... C'est déja un début non? Alice remis Oural droit et recommença l'exercice. Cette fois, le hongre recula. Alice le remis à sa position de départ et réitéra l'expérience. Cette fois, ce fut la bonne. Elle lui fit faire un pas de coté et le caressa. Un autre.. et ainsi de suite, un par un jusqu'au demi-tour.
Plutôt fière de son cheval Alice le félicita. Elle prit note de retravailler cela pendant la semaine ainsi que les départs au galop.

Prochain exercice, elle laissa passer 1 cavalière avant d'y aller. Elle mit Oural au petit trot. Une foulée entre les barres. Pas si facile que ce vif cheval. Mais au contraire de ses attentes, Oural se montra vraiment doué pour l'obstacle. Il régla presque de lui même ses foulées entre les barres. Alice ne fit que le mettre droit et grader l'impulsion avec ses jambes.
Au deuxième tours, il fallait allongé la foulée. Alice du pousser un peu Oural en avant. IL était intelligent, il avait compris l'exercice précédent et tentait de refaire pareil. Néanmoins, Alice réussit a obtenir une longue foulée. Elle passa les premières barres sans difficultés mais pour la dernière Oural fit une trop grande foulée et pila carrément dessus. La barre roula un peu et Oural, déstabilisé perdit de son rythme.
Bon. Ce n'était pas de la faute du cheval mais celle d'Alice. Elle aurait du porter attention a maintenir une cadence constante. Elle caressa tout de même Oural et releva un peu sa bombe. Ce qu'il pouvait faire chaud!

Après que ses coéquipières eurent passées, Didier leur fit enlever les étriers et leur dit de prendre le galop. Alice sourit entousiasme. Elle aimait bien faire du sans étriers. Elle enleva donc ses étriers de ses pieds et fit prendre à Oural un trot confortable pour du sans étriers. Puis, elle incurva Oural et le partit au galop. Une fois au galop, Oural se remis droit et allongea sa foulée déja rapide. ALice, possédant une bonne assiette resta droite et ressera ses jambes, la pointe de pieds levée vers le ciel, les talons bas. Après plusieurs tours de galop assez vite, elle réussit a ralentir Oural et l'incurver très légèrement. Elle changea de direction et repassa par le trot pour changer de pied. Elle ne savait pas comment réagirais Oural donc mieux valait le travailler un peu avant d'essayer un changement de pied à la volée. A main droite, l'hongre se montra plus réceptif et s'incurva facilement.

Finalement, Alice ramena son gros poney au trot puis au pas et lui laissa les rênes. L'encolure de celui-ci était mouillé. Un bon pansage lui fera du bien. Après quelques tours de pas pur lui laisser reprendre son souffle et le 'refroidir', Alice vint arrêter oural au centre, près du moniteur. Elle déserra sa sangle et descendit souplement au sol. Elle remonta ses étriers et enleva les rênes de l'encolure d'Oural. Elle remercia le champion devant elle et lui dit de passé une bonne fin de journée. Après quoi, elle pris la direction des écuries. Oural accéléra , voulant la dépasser. Elle dut arrêter plusieurs fois et lui dire non avant d'arriver aux écuries. Une autre chose a travailler cette semaine..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Mer 18 Juin - 18:10

    Bip…Bip…Biiiip. Quel réveil débile ! Il était 7h30 et Adam se réveillait en sursaut, il désactiva son portable en jurant doucement. Ce matin il avait cours de dressage. Et attention, le professeur n’était pas n’importe qui puis que c’était un grand champion français de la discipline, Didier Courrèges. Champion de concours complet. Avoir un champion comme moniteur, ça n’est pas de partout, il valait donc mieux être à l’heure, ce qui était déjà compromis puisqu’il avait réglé son portable à sonner une demi heure trop tard ! D’un bond il était debout, il remplis la gamelles de croquette, comme tout les matin, courus prendre une douche, enfila une culotte de cheval noire (Quand il montait seul, il portait des jeans, mais en cours il devait être ‘aux normes’ du classique ^^), un tee-shirt noir, ses boots et ses chaps de la même couleur. Il sorti en étant obligé de fermer la porte au nez de la chienne après maintes ruses, ce matin elle ne pouvait pas l’accompagné et comme chaque fois qu’il ne l’emmenait pas, elle avait une peur bleue qu’il l’abandonne !
    Après un très rapide petit dèj’, il arriva aux écuries où d’autres élèves s’activaient déjà auprès de leur chevaux. Il était 7h45, Adam n’avait plus qu’un quart d’heure pour ne pas arriver en retard au manège ! Avant de s’arrêter au box d’Emeraude, il couru à la sellerie et revint avec tout le matériel nécessaire. Après des rapides papouilles et pansage tout aussi rapide, Adam commença à mettre ses bandes bordeaux de travail à la jument. Elle faisait souvent la folle et il savait d’expérience qu’il valait mieux prévenir que guérir, ensuite, le tapis bordeaux et enfin, le filet ! il était 7h49, ouf, il allait presque être à l’heure ! Il n’aimait pas franchement le dressage, mais il devait tout de même le travailler et c’était la même chose pour sa jument !
    Arrivé au manège Adam salua les autres élèves d’un signe de tête et le professeur d’un bonjour d’une voix essoufflée. Il les connaissait tous… de vue ^^ et il était étonné de n’être que le sixième élève. D’autre allait-il arriver ? Dans le cas contraire ça ne lui déplairait pas, quand on est trop nombreux on attend trop pour les exercices. Ca l’agace et Emeraude est également facilement agacé car elle n’est pas très patiente et vu qu’elle n’est pas très sociable avec les autres chevaux, moins il y en as, mieux c’est ! Il arrêta Emeraude au milieu du manège, descendit ses étriers et vérifia qu’ils étaient à la bonne longueur avant de se mettre souplement en selle. Avant qu’il n’ai mis son autre pied sans l’étrier, la jument avait fait un pas. Adam l’arrêta, mis son étriers et reparti en caressant la jument.
    Le moniteur leur laissait le choix de la détente. Adam commença par la laisser marcher sur la piste, lui demandant juste un pas assez rapide. Petit à petit il resserra ses jambes et remonta sur ses rennes. Après un tour sans lui demander grand chose, il commença à jouer dans ses doigts et à l’incurver, lui demandant de se mettre un peu aux ordres. La jument commençait à être bien, Adam lui demanda le trot. Il faisait régulièrement des cercles de 20 m, lui demandant de légères incurvations. Bien assis dans sa selle, il demanda un départ au galop à la jument qui ne se fit pas prier… mais parti un peu vite. Le jeune anglais la remit aux ordres et refit un départ dans le calme. Il recommença à l’autre main et la félicita en attendant le début du cours.

    Tout en expliquant les deux premiers exercices, le professeurs installait les quilles qui allaient leur servir pour faire un cercle au pas, puis au trot en incurvant son cheval. Adam qui avait laisser sa jument marcher tête basse pendant ses explications commença à remonter sur ses rennes, redemandant à sa jument s’arrondir légèrement. Quand ce fut son tour il écarta sa main intérieur pour mener sa jument sur le cercle. Il recula sa jambe extérieur et mis l’intérieur à la sangle pour incurver légèrement Emeraude. Il dut se mettre en arrière pour la garder au pas jusqu’à ce qu’il lui eut lui même demander de passer au trot, elle était impatiente d’en finir avec cet exercice. Pour l’instant ça ne se passait pas trop mal !
    Le professeur le demanda ensuite des départs au galop. Il laissa passer deux personnes avant lui, puis il se lança. Dans le virage il recula sa jambe extérieur, mis son poids à l’extérieur et donner un coup à la jambe. Une fois de plus la jument parti sans qu’il ai besoins de lui demander deux fois. Mais elle partait toujours trop vite au goût du jeune homme. Il la remis aux ordres puis repassa au pas. Il caressa l’encolure de la jument pour la féliciter.
    - Bien ma fille, mais on va devoir retravailler nos départs !
    Déjà le professeur expliquait la suite. La demi volte, hum il fallut quelques secondes au jeune homme pour qu’il se souvienne à quoi ça ressemblait ! Mais une fois qu’il s’en souvint, ce fut très simple. Mais le cinquième exercice promettait de l’être moins ! Disons que c’était quelque chose de bien plus précis et ça faisait bien longtemps qu’Adam ne l’avait pas travaillé. Il plaça ses aides et lança sa jument dans l’exercice. La jument eut quelques difficultés, l’exercice était un peu brouillon, mais c’était fait ! Une nouvelle fois le jeune anglais la félicita.
    Pour la suite le moniteur installa des barres au sol. Déjà Emeraude pointait les oreilles vers les barres. Elle adorait sauter et précipitait parfois trop les exercices sur les barres. Adam la mena donc sur les barres d’un trot assez rapide et cadencé. Elle les passa sans problème, avec le bon nombre de foulés. La suite fut aussi facile pour elle.
    Pour le galop sans étriers Adam appréhendait un peu. Il savait que la jument avait une pêche d’enfer et vu les départs du début de l’heure ça risquait d’être un peu le bazzar. Il croisa ses étriers sur le garrot de la jument et lui demanda un départ au galop, un peu plus penché en arrière que pour les fois précédentes. Il dut tout de même la remettre en ordre mais elle était calme. L’incurvation fut un peu laborieuse. Quand il l’obtint il repassa la jument au pas, la caressa et la félicita de la voix.
    Il s’arrêta au milieu, côte à côte avec les autres élèves et il saluèrent leur professeurs.

    Retour aux écuries, douche, câlins et près !
Revenir en haut Aller en bas
Eva Mirabelles
Habitué
avatar

Féminin Nombre de messages : 134
Age : 24
Cheval Attribué : Étincelle
Métier : Élève
Animal de compagnie : Wika
Galops :
3 / 73 / 7

Date d'inscription : 16/06/2008

Feuille de personnage
Âge / Année: 16 ans
Cheval: Étincelle
Connaissances:

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Dim 22 Juin - 19:25

Eva arriva au domaine, le sourrire aux lèvres. Pourtant, sa tenue lui donnait une allure de déprimée, elle était habillée tout en noir de la bombe, qu'elle tenait encore à la main, à ses chaussures. Mais ce n'était pas du tout le cas, en effet, la jeune fille était émerveillée par toutes les infrastructures du centre. Elle se souvint alors du cheval qu'on lui avait attribué. Une certaine Étincelle. Ce nom lui plaisait, il lui inspirait une fière jument musclée et pourtant fine, un cheval qui serait rapide et vif. Elle se baladait donc en cherchant des yeux, ce fier destrier. Il y avait énormément de chevaux qui étaient magnifiques, la jeune fille se laissait aller à ses rêves de course épique. Après de longues minutes, elle se mit à lire les plaques sur les boxs et finit par trouver une stalle qui portait l'inscripition d'Étincelle. Ne voyant pas la jument, elle posa sa bombe, sa cravache et sa malette sur le sol et entra dans le box doucement, un licol noir et fait de simples lanières de cuirs à la main. Elle vit alors une jument plutôt petite et ronde, Eva ne cacha pas sa deception, mais elle se dit que derrière les apparences pouvait se cacher son cheval rêvé. Elle lui passa donc le licol sans difficulté et se mit à la brosser. Puis la jeune fille sella la jument, finallement, elle lui tressa la crinière en pion avec de petits élastiques agrémentés de noeuds papillons en dentelle.

La jeune fille prit la jument par la bride et la sortit du box, direction la carrière. Étincelle était, comme sa cavalière, seulement parée de noir. Que ce soit son filet, son tapis, sa selle ou ses guêtres. Elle arriva dans les dernières au cours, Eva, fut surprise (et heureuse !) de remarquer qui était son professeur. Elle se mit au milieu de la carrière, mettant sa jument bien parrallèle à la largeur de l'espace de travail. La jeune fille ressangla son destrier, puis ajustant ses étriers, elle monta sur la jument sans aucune difficulté. D'un petit coup de talon bien placé, elle espérait que la jument se mette au pas. Mais devant l'inactivité d'Étincelle, Eva du admettre que ça ne suffirait pas, elle intensifia ses aides et au bout de quelques secondes, la jument se mit au pas, un pas particulièrement lent. Elle fit ainsi un tours de piste rênes longues, puis elle fit une diagonale et passa au trot difficilement. Elle imposa ensuite un exercice de transition à la jument, grand trot dans les longueurs, petit trot dans les largeurs, arrêt en C, quelques voltes où Étincelle refusait de s'incurver et finallement deux tours de piste au galop à chaque pied. Elle finit la détente par quelques tours au pas, rênes longues. Eva soupira, décidément la jument était particulièrement molle et chaque exercice demandait à la jeune fille des efforts considerables.

Attendant les instructions de leur célèbre moniteur, la jeune fille caressait énergiquement sa jument. Alors comme ça elle allait devoir faire un cercle autours des plots. A priori, c'était un exercice facile mais avec cette jument... Elle passa la première, encourageant sa jument d'un claquement de langue, elle se mit à un pas qu'elle aurait voulu énergique et commença à faire le tours des plots, puis elle plaça ses aides, pour incurver Étincelle : sa jambe extérieure derrière la sangle et positionnant correctement ses mains. La jument ne réagit pas, et se mit à ralentir. Eva lui donna un petit coup de cravache sur l'encolure. Pas de réactions. Alors, elle lui donna quelques coups au niveau de sa jambe exterieure, pour amplifier ses aides. Voyant, le peu d'effet qu'avait son équidé, elle amplifia (en exagérant quelque peu) l'action de ses mains. Finallement la jument ceda et s'incurva correctement. Son moniteur lui dit alors de se mettre au trot et de recommencer l'exercice. Eva tenta d'abord un petit coup de talon bien placé puis elle augmenta l'intensité de ses jambes, voyant que la jument ne réagissait pas, elle lui donna un petit coup de cravache sur les fesses, Étincelle rua mais finit par se mettre au trot, elle fit même l'exercice, incurvée, comme il fallait. Sa jeune maîtresse la félicita même si elle était un peu agacée par la conduite de sa jument.

Elle écouta les instructions, puis laissa passer quelques cavaliers devant elle. Eva mit Étincelle au pas, la jument ne broncha pas et accepta l'exercice. Puis d'un coup de talon bien placé, en coin, elle tenta un départ au galop qui se solda par un grand trot. La jeune fille, ne perdit pas patience, la remit au pas et au coin suivant réussit un beau départ au galop, satisfaite elle verifia qu'elle était au bon pied. Après un tours à cette allure, elle se trouva à la fin de la file et écouta attentivement ce qu'elle devait maintenant faire. Une demi volte au trot. Eva visionna son tracé mentalement, puis à l'aide cette fois de ses jambes et de sa cravache, elle effectua l'exercice sans (pour une fois !) de réelles difficultés. Enfin, elle sourria et récompensa sa jument de généreuses caresses.

Il allait maintenant falloir faire un demi tours sur les hances en X. La jeune fille fit une grimace, si elle maîtrisait normalement bien cet exercice, elle craignait un peu la réaction de la jument. Elle se mit au pas sur la piste, et tourna en A restant bien face à C, en X, elle ralentit le pas et tenta d'éffectuer l'exercice. Pour plus de facilité, elle enleva son étrier au niveau de la jambe extérieure et à l'aide de sa cravache, de ses jambes (en évitant de se servir de ses mains), elle parvint à obtenir l'effet attendu, seul petit défaut, la jument était un peu plus loin que X. Nouvel exercice : passer des barres. Eva mit sa jument au trot, et s'attendant à une nouvelle catastrophe prit toutes ses précautions. Étonemment, la jument effectua cet exercice à la perfection, peut être un peu trop vite. Malheureusement, quand il fallut recommencer l'exercice un peu plus vite Étincelle se mit au galop alors que sa maîtresse ne s'y attendait pas du tout. Elle eut quand même le temps de la repasser au trot avant les barres et reussit l'exercice. Eva sourrit quand elle entendit le nouvel exercice, elle qui avait appris à monter à cru trouvait que c'était particulièrement simple. Elle croisa ses étriers au niveau du garrot et mit la jument au galop. Cet exercice fut réussi, seules les incurvations étaient quelque peu ratées.

Elle félicita sa jument, et fit quelques tours de pas pour lui permettre de se calmer. Le moniteur anonça la fin du cours, elle fit comme les autres, bien alignée au centre, saluant en sourriant celui qui lui avait imposé cette séance. Elle descendit ensuite d'un bond de sa jument, la dessangla d'un ou deux trous et sortit de la carrière. La jeune fille ramena Étincelle au box, elle s'en occupa pendant presque une heure et repartit, certes un peu deçue du cheval qu'on lui avait attribué mais tout de même satisfaite d'être ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
* Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 13
Cheval Attribué : Aucun
Métier : Professeur
Animal de compagnie : Aucun
Galops :
7 / 77 / 7

Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Lun 30 Juin - 10:31

Maéva :
• Le RP (longueur, qualité) 1/3
• Le cours (respect des consignes, originalité) 1.5/3
• Insertion de connaissances équestres 2/2
• Hasard&Bonus 1/2
• Total : 5.5/10
Conseils : Attention à ton orthographe ! Un message sans fautes est beaucoup plus facile à lire qu'un message avec des fautes ! J'ai remarqué un autre détail: Tu dis que tu fais des sessions à la jambe. Mais tu dois savoir que les sessions à la jambe ne se pratiquent pas chez un galop 3, fais attention au réalisme Wink

_________________
    ..Michel Robert....Nicolas Touzaint..Didier Courrèges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
* Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 13
Cheval Attribué : Aucun
Métier : Professeur
Animal de compagnie : Aucun
Galops :
7 / 77 / 7

Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Lun 30 Juin - 10:38

Nusicaa :
• Le RP (longueur, qualité) 3/3
• Le cours (respect des consignes, originalité) 2.5/3
• Insertion de connaissances équestres 1/2
• Hasard&Bonus 2/2
• Total : 8.5/10
Conseils : Ton RP coule tout seul, c'est très agréable à lire. Je te reproche le fait de n'avoir pas assez détaillé les aides pour l'incurvation aux trois allures. Wink

_________________
    ..Michel Robert....Nicolas Touzaint..Didier Courrèges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
* Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 13
Cheval Attribué : Aucun
Métier : Professeur
Animal de compagnie : Aucun
Galops :
7 / 77 / 7

Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Jeu 28 Aoû - 17:21

Keyliah :
• Le RP (longueur, qualité) 2/3
• Le cours (respect des consignes, originalité) 2/3
• Insertion de connaissances équestres 2/2
• Hasard&Bonus 1/2
• Total : 7/10
Conseils : J'ai eu quelque peu du mal à finir ton RP à cause ses nombreuses répétitions. Bonne connaissance équestre, mais un cavalier de G3 ne met pas un cheval sur la main, c'est ça qui t'as retiré des points Wink.

_________________
    ..Michel Robert....Nicolas Touzaint..Didier Courrèges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
* Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 13
Cheval Attribué : Aucun
Métier : Professeur
Animal de compagnie : Aucun
Galops :
7 / 77 / 7

Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Jeu 28 Aoû - 17:42

Angèle :
• Le RP (longueur, qualité) 2/3
• Le cours (respect des consignes, originalité) 3/3
• Insertion de connaissances équestres 1.5/2
• Hasard&Bonus 2/2
• Total : 8.5/10
Conseils : Super, malgré quelques petites fautes Wink

_________________
    ..Michel Robert....Nicolas Touzaint..Didier Courrèges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
* Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 13
Cheval Attribué : Aucun
Métier : Professeur
Animal de compagnie : Aucun
Galops :
7 / 77 / 7

Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Ven 29 Aoû - 11:23

Alice :
• Le RP (longueur, qualité) 1.5/3
• Le cours (respect des consignes, originalité) 3/3
• Insertion de connaissances équestres 2/2
• Hasard&Bonus 2/2
• Total : 8.5/10
Conseils : Très bon RP avec une lecture fluide, malgré de nombreuses fautes d'inatention et de temps. Attention, le changement de pied à la volée n'est pas digne d'un G3, alors évite d'en parler Wink

_________________
    ..Michel Robert....Nicolas Touzaint..Didier Courrèges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
* Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 13
Cheval Attribué : Aucun
Métier : Professeur
Animal de compagnie : Aucun
Galops :
7 / 77 / 7

Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   Ven 29 Aoû - 11:30

Eva :
• Le RP (longueur, qualité) 2.5/3
• Le cours (respect des consignes, originalité) 3/3
• Insertion de connaissances équestres 2/2
• Hasard&Bonus 2/2
• Total : 9.5/10
Conseils : RP fluide qui se lit vraiment tout seul. Tu as bien pris en compte le caractère de la jument et tu as sû comment te débrouiller, bravo.

_________________
    ..Michel Robert....Nicolas Touzaint..Didier Courrèges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours n°1 : Galop 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours n°1 : Galop 3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. Domaine de la Rose Noire . :: ACCUEIL :: ARCHIVES :: RP-
Sauter vers: